2 films de l’ONF en nomination aux Oscars

Films

Le 26 février prochain, je serai rivée devant mon téléviseur pour la 84e cérémonie des Oscars.

Je regarde religieusement le gala année après année, mais cette fois-ci, l’événement sera d’autant plus spécial : c’est la première fois depuis 2000 que deux films de l’ONF sont sélectionnés en même temps dans la même catégorie. Que l’on remporte une statuette ou non, ce sera un moment historique pour le Canada.

L’animation à l’honneur

Dimanche et Une vie sauvage se retrouvent côte à côte dans la catégorie du meilleur court métrage d’animation 2012.

Dimanche est l’œuvre du cinéaste et illustrateur québécois Patrick Doyon. Il raconte l’histoire d’un jeune garçon qui, pour chasser son ennui du dimanche, place des pièces de monnaie sous le passage du train. Son expérience prend toutefois une étonnante tournure. Adoptant le point de vue de l’enfant, ce film est un dessin animé aux traits naïfs, un clin d’œil amusant sur la façon de briser la monotonie de ces dimanches gris.

http://www.youtube.com/watch?v=OyTejCHJRk0&list=UUZjdtJqy8gQoorbHNhwQHtA&feature=plcp

Patrick était de passage sur Côte-de-Liesse cet après-midi pour célébrer avec les producteurs du film, Michael Fukushima et Marc Bertrand, ainsi qu’avec tous les fiers employés de l’ONF. Dimanche est une collaboration entre les deux studios d’animation (anglais et français). Avec cette sélection, le jeune cinéaste se retrouve en lice pour recevoir l’un des plus grands honneurs cinématographiques au monde… pour son tout premier film professionnel en carrière (n’est-ce pas incroyable?).

Le cinéaste Patrick Doyon entouré des producteurs Michael Fukushima (à gauche) et Marc Bertrand (à droite)

Si Patrick Doyon vit toutes ces émotions pour la première fois, c ‘est la deuxième nomination pour le duo d’animatrices de l’Ouest canadien Amanda Forbis et Wendy Tilby. Les cinéastes étaient finalistes dans la même catégorie en 2000 pour leur film When the Day Breaks.

C’est avec Une vie sauvage qu’elles se rendront à Los Angeles au mois de février prochain, un court métrage d’animation sur un jeune homme pimpant entretenu par ses parents qui quitte l’Angleterre en 1909 pour élever du bétail en Alberta. Son penchant pour les loisirs lui laisse cependant peu de temps pour se mesurer aux troupeaux, et il devient vite évident que son éducation raffinée ne l’a manifestement pas préparé aux rudes conditions du nouveau monde.

Bravo aux trois cinéastes!

Ces deux sélections portent à 72 le nombre de nominations de l’ONF aux Oscars, en 73 ans d’histoire, soit plus que tout autre organisme cinématographique au monde à l’extérieur d’Hollywood. L’ONF a remporté la précieuse statuette à 12 reprises, incluant un Oscar honorifique en 1989 pour son excellence dans toutes les sphères de la cinématographie.

Dimanche sera à l’affiche dans les salles de cinéma du Québec à compter du 3 février, avec le long métrage La fille du puisatier. Par ailleurs, ces deux titres font partie des
21 nouveaux films avant-gardistes de la compilation Animation Express II offerte à 21,95 $ dans la Cyberboutique ONF. Vous pouvez également les télécharger en format numérique dans la Boutique numérique ONF.

Félicitations aux trois cinéastes et à leur équipe respective!

Pour plus d’infos : ONF.ca/Oscars

Dès le 10 février, les deux films seront présentés au Cinéma du Parc à Montréal : Les courts des Oscars

En route vers les Oscars : 10 questions à Patrick Doyon