Mini-leçon — Le mal du siècle

Mini-leçon — Le mal du siècle

Mini-leçon — Le mal du siècle

Mini-leçon — Le mal du siècle

Matières scolaires :

  • Identité
  • Relations
  • Développement humain
  • Santé mentale

Âge recommandé : 15 ans et plus

Le mal du siècle, , offert par l'Office national du film du Canada

Mots clés/sujets : Identité, réussite, image de soi, développement moral, valeurs personnelles, estime de soi

Question directrice : Comment définissons-nous la réussite et quelles répercussions cette définition a-t-elle sur notre vie ?

Synopsis pédagogique : Le court métrage d’animation Le mal du siècle suit la trajectoire d’une jeune femme qui se décrit en présentant sa vie sous un jour idyllique. La narration visuelle raconte une tout autre histoire, illustrant avec force la charge anxiogène qu’impose à cette superfemme sa propre définition de la réussite.

Activité 1

Les élèves explorent ce que signifie la réussite et en quoi elle consiste, tant dans leur propre vie que dans le monde qui les entoure.

Dans son film, la cinéaste nous montre sa définition personnelle de la réussite. Avant de le présenter, posez aux élèves les questions qui suivent pour les amener à amorcer une réflexion sur ce que signifie aujourd’hui la réussite, dans leur propre vie et dans la société :

  • Selon vous, à quoi les médias mesurent-ils la réussite ? Jusqu’à quel point êtes-vous d’accord avec cette façon de la présenter ?
  • Que signifie « la réussite » ?
  • La définition de la réussite peut-elle varier d’une personne à une autre ?

Après avoir visionné le film, discutez des questions suivantes avec l’ensemble du groupe :

  • Comment la cinéaste, Catherine Lepage, définit-elle la réussite dans sa propre vie ?
  • Comment cette définition se transforme-t-elle tout au long du film ?
  • À votre avis, quelles pressions a subies la cinéaste ?

Durant la deuxième moitié du film, les élèves commencent à percevoir le rôle que jouent souvent les attentes dans la définition personnelle de la réussite.

Invitez les élèves à réfléchir individuellement à leur propre conception de la réussite en remplissant le questionnaire (imprimable) sur les valeurs qui figure ci-dessous. Les élèves classent les énoncés des deux catégories par ordre d’importance, de 1 à 11, 1 désignant l’énoncé le plus important et 11, le moins important.

Valeurs liées aux études et au travail

____ Revenu élevé : gagner plus que le revenu national moyen

____ Prestige : susciter l’admiration

____ Indépendance : pouvoir planifier soi-même son horaire et son travail

____ Assistance : être en mesure d’aider les autres

____ Sécurité : être en accord avec l’ensemble des gens

____ Variété : faire des tas de choses différentes à l’école et au travail

____ Leadership : donner le ton aux pairs et aux collègues ; exercer son influence à l’école ou en milieu de travail, faire du mentorat, etc.

____ Loisirs : disposer de beaucoup de temps après l’école ou le travail pour faire d’autres choses

____ Créativité : pouvoir trouver de nouvelles idées ou exercer des activités artistiques

____ Minutie : exécuter des tâches précisément définies qui requièrent un extrême souci du détail

____ Défi : effectuer des tâches complexes et exigeantes qui nécessitent la résolution de problèmes

Valeurs personnelles

____ Vie palpitante : faire des choses qui supposent de l’action, des défis et de la stimulation

____ Famille : se consacrer pleinement aux êtres chers

____ Vie prospère sur le plan financier : posséder de nombreux biens matériels

____ Liberté : être une personne indépendante et prendre ses propres décisions

____ Éducation : apprendre toute sa vie

____ Paix intérieure : vivre sans conflit intérieur

____ Prestige : être une personne influente et respectée des autres

____ Santé : conserver ses capacités physiques et intellectuelles

____ Amitié : entretenir des liens étroits

____ Estime de soi : croire en soi-même et en sa valeur

____ Travail valorisant : avoir un emploi qui donne des résultats valables et satisfaisants

Lorsque les élèves ont rempli le questionnaire, accordez-leur le temps de revoir leur classement. Invitez-les à former des équipes de deux, puis demandez-leur de discuter tour à tour des questions suivantes :

  • À quel énoncé as-tu accordé le rang le plus élevé dans chaque catégorie et pourquoi ?
  • Quelles pressions pourrais-tu avoir à surmonter pour répondre à tes attentes ?
    Ces pressions proviennent-elles de l’intérieur ou de l’extérieur ?

Approfondir

Invitez les élèves à écrire sur une feuille des mots d’usage courant qu’ils trouvent éloquents. Utilisez ensuite ces mots pour les aider à rédiger leur propre définition de la réussite. Vous pouvez ensuite afficher ces définitions dans la salle de classe pour les mettre en valeur.

Activité 2

La cinéaste Catherine Lepage estime qu’« en adoptant un point de vue personnel et sincère dans la création, on touche à l’universel ». L’art constitue un puissant outil d’expression et de guérison. Le cinéma est l’art de raconter des histoires grâce à une succession d’images. Dans la présente activité, les élèves utilisent le pouvoir de la visualisation pour illustrer leurs idées et les pressions entourant la réussite. Montrez de nouveau le film et posez les questions suivantes :

  • À votre avis, pourquoi la cinéaste a-t-elle choisi l’animation pour illustrer sa vie ?
  • Quels types d’images a-t-elle utilisées pour dépeindre le sentiment de réussite ?
  • Quels types d’images a-t-elle utilisées pour représenter les sentiments d’écrasement et de pression ?

Distribuez aux élèves la feuille-pellicule imprimable suivante.

Dessinez trois images qui illustrent votre vision de la réussite.

VOICI À QUOI RESSEMBLE LA RÉUSSITE DANS MA VIE.

Dessinez trois images qui illustrent votre vision de la réussite.

VOICI À QUOI RESSEMBLENT LES ATTENTES LIÉES À LA RÉUSSITE DANS MA VIE.

Approfondir

Sur une feuille-pellicule, les élèves dessinent trois images qui représentent la réussite dans le monde qui les entoure, que ce soit dans la communauté ou dans les médias. Cela fait, ils montrent leurs dessins à un partenaire et en discutent.

Activité 3

Cette activité consiste, pour les élèves, à déterminer les sphères importantes de leur vie. Avant de commencer l’activité, posez les questions que voici :

  • Avec le groupe, faites une séance de remue-méninges : quelles sont les sphères les plus importantes de votre vie ?
  • Si vous ne teniez pas compte des attentes de votre famille, de vos pairs et de la société, quelles seraient les trois sphères les plus importantes de votre vie ?

Les élèves exécutent individuellement l’activité suivante.

  1. Distribuez aux élèves le modèle de l’arbre de vie.
  2. Invitez les élèves à inscrire sur leur modèle les sphères d’importance qu’ils ont déterminées : spiritualité, santé, carrière, finances, famille, amitiés, activités sociales ou de divertissement, communauté, milieu physique et autres.
  3. Les élèves divisent l’arbre en créant des sections distinctes (ou « tranches ») pour chaque sphère déterminée.
  4. Demandez ensuite aux élèves de choisir combien de cercles de vie de l’arbre ils souhaitent consacrer à chacune de ces sphères. Il y a en tout dix cercles. À sa guise, chaque personne trace les cercles d’une couleur différente ou les colorie.
  5. Cela fait, les élèves montrent leur arbre de vie à un partenaire et discutent des questions qui suivent :
    • Pour quelles raisons personnelles as-tu déterminé que ces trois sphères étaient les plus importantes ?
    • Estimes-tu qu’en ce moment, dans ta vie, ces sphères ont effectivement l’importance que tu leur accordes ?
    • Dans le cas contraire, pourquoi ?
    • Est-ce de cette manière que tu aimerais vivre, plus tard ? Dans le cas contraire, quels changements peux-tu apporter ?

Approfondir

Les élèves effectuent une recherche sur Internet pour trouver quelles habitudes contribuent à une vie heureuse et saine. Ils écrivent les bonnes habitudes qu’ils ont actuellement et celles qu’ils pourraient prendre.

Services de soutien

Anxiété Canada : L’anxiété chez les jeunes

Katherine Kohler est à la fois conceptrice pédagogique à l’Université de la vallée du Fraser, créatrice de contenu éducatif à la pige et enseignante à temps partiel en médias au conseil scolaire de Vancouver-Nord. Passionnée de cinéma, de création et de culture, elle a enseigné le septième art dans le cadre du programme du baccalauréat international pendant six ans. Elle aime insuffler aux jeunes cinéastes le désir de suivre leurs passions et de tracer leur propre voie créative. En constant apprentissage, Katherine Kohler détient un diplôme en anglais de l’Université York, un diplôme en éducation de l’Institut universitaire de technologie de l’Ontario et un diplôme en édition de livres et de magazines du Collège Centennial. Elle vient de terminer une maîtrise en éducation dans le cadre du programme de recherche contemplative de l’Université Simon-Fraser.

To read this post in English, click here.

Découvrez d’autres mini-leçons | Visionnez des films éducatifs sur ONF ÉducationAbonnez-vous au l’infolettre | Suivez ONF Éducation sur Facebook | Suivez ONF Éducation sur Twitter | Suivez ONF Éducation sur Pinterest

Ajouter un commentaire

Commenter