Sélection du samedi : quatre films pour faire tomber les préjugés sur la santé mentale

Sélection du samedi : quatre films pour faire tomber les préjugés sur la santé mentale

Sélection du samedi : quatre films pour faire tomber les préjugés sur la santé mentale

Pour faire écho à la Journée mondiale de la santé mentale (10 octobre), découvrez quatre films permettant de voir au-delà des préjugés qui, encore aujourd’hui, entourent la santé mentale.

Les journaux de Lipsett, de Theodore Ushev (2010)

Theodore Ushev pose un regard sensible sur la vie du réalisateur canadien Arthur Lipsett. Ce dernier, pétri d’angoisses, est mort très jeune, à 49 ans. Dans ce court métrage qui se présente sous la forme d’un journal intime animé, on assiste à la chute de cet artiste talentueux, tandis que la voix de Xavier Dolan nous berce. Entre expérimentations esthétiques et frénésie, Les journaux de Lipsett propose un voyage aux confins de la folie.

Les journaux de Lipsett, Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Ça tourne dans ma tête, de Louiselle Noël (2010)

De jeunes enfants atteints de troubles bipolaires se racontent dans ce documentaire de Louiselle Noël. Épaulés par leurs parents, ils décrivent les différents symptômes qui sont arrivés très tôt dans leur vie. Le ton se veut intimiste, et le langage, naturel, loin de celui des spécialistes.

Ça tourne dans ma tête, Louiselle Noël, offert par l'Office national du film du Canada

La peau et les os, de Johanne Prégent (1988)

Ce docufiction percutant a fait beaucoup de bruit à sa sortie en 1988. Aujourd’hui encore, les bouleversements vécus par les protagonistes sont vibrants d’actualité. La boulimie et l’anorexie sont en effet des fléaux encore bien présents en 2018.

La peau et les os, Johanne Prégent, offert par l'Office national du film du Canada

Le mystère de la chambre secrète, de Wanda Nolan (2016)

À mi-chemin entre le réel et l’imaginaire, ce film d’animation dépeint, à l’aide d’allégories, les obstacles rencontrés par des personnes qui souffrent de problèmes de santé mentale. La réalisatrice et l’animatrice ont joint leurs talents afin de tisser une histoire touchante, qui offre une façon différente de voir la maladie mentale.

Le mystère de la chambre secrète, Wanda Nolan, offert par l'Office national du film du Canada

 

Ajouter un commentaire

Commenter