Outils pédagogiques pour l’enseignement de l’Holocauste

Outils pédagogiques pour l’enseignement de l’Holocauste

Outils pédagogiques pour l’enseignement de l’Holocauste

Un billet de Jacqueline Celemencki, coordonnatrice éducation, Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal.

Les enseignants seront heureux d’apprendre qu’il est maintenant possible de télécharger des vidéos des classes virtuelles de l’ONF dédiées à la mémoire des victimes de l’Holocauste, qui ont été présentées à Toronto et Montréal plus tôt cette année.  Adapté aux enseignants des niveaux secondaire et collégial, le contenu de ces deux classe virtuelles comprend des outils et des suggestions utiles sur la façon d’intégrer des modules d’enseignement de l’Holocauste aux cours d’histoire et d’éducation civique, de langue, d’éthique et d’études religieuses.

Jacqueline Celemencki a présidé la classe virtuelle de Montréal tandis que Julie Guinard agissait comme modératrice du salon de clavardage. Les deux travaillent au Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal. Les présentatrices étaient  Line Dubé et Annie Frenette, deux enseignantes du secondaire finalistes au Prix d’excellence pour l’éducation sur l’Holocauste de Citoyenneté et Immigration Canada.  La classe virtuelle était composée d’un exposé de Mme Celemencki sur l’histoire de l’Holocauste, suivi d’une présentation dynamique des deux enseignantes qui ont expliqué leur approche unique de l’enseignement de l’Holocauste. La présentation était enrichie par la session en ligne qui offrait des questions et des commentaires intéressants provenant d’enseignants à travers le pays.

Pour apporter un complément à ces classes virtuelles, l’ONF et Citoyenneté et Immigration Canada, en partenariat avec le Centre commémoratif de l’Holocauste de Montréal et l’Holocaust Education Centre de Toronto, ont présenté une sélection variée de ressources pédagogiques comprenant notamment une chronologie des événements ayant mené à l’Holocauste; des artéfacts ayant appartenu à des survivants de l’Holocauste, des entrevues avec des survivants de l’Holocauste décrivant leur vie avant, pendant et après la guerre; des mémoires de survivants; des applications pour iPad et plateformes Android qui simulent une expérience de musée en classe; ainsi que des courts métrages de l’ONF sur l’Holocauste et son héritage.

Sélection ONF pour l’enseignement de l’Holocauste

Le document d’introduction Pourquoi enseigner l’Holocauste? de l’UNESCO présente certains des défis associés l’enseignement de l’Holocauste.

Les élèves peuvent se renseigner sur les atrocités commises pendant l’Holocauste et en comprendre les conséquences en lisant le guide Brève histoire de l’Holocauste produit par le Centre  commémoratif de l’Holocauste de Montréal (CCHM).

Les élèves se demandent souvent comment le monde a réagi à l’Holocauste et quels gestes ont été posés tant par les individus que par les gouvernements. Enquêtes dans les archives, une activité d’apprentissage offerte sur le site Web du CCHM, permet aux élèves de comprendre les raisons qui ont incité le Canada à fermer ses portes aux réfugiés Juifs pendant l’Holocauste. L’exposition en ligne du Holocaust Education Centre de Vancouver, Les ennemis étrangers enseigne aux élèves un chapitre méconnu de l’histoire du Canada, soit l’internement des réfugiés Juifs Européens à leur arrivée au pays.

Les élèves veulent souvent savoir à quoi ressemblait la vie dans les camps, comment les relations personnelles pouvaient s’épanouir dans des conditions aussi difficiles et quel était le sort des prisonniers une fois la guerre terminée. Le Programme des mémoires de survivants de l’Holocauste de la Fondation Azrieli confère une dimension personnelle à l’Holocauste en proposant des témoignages à la première personne, en français, de ceux et celles qui ont survécu.

Le court métrage de l’ONF J’étais une enfant de survivants de l’Holocauste est une exploration visuellement éblouissante et charmante des répercussions de l’Holocauste sur les générations suivantes. Inspiré de la bande dessinée éponyme, ce film, ainsi que la série de courts métrages de la Fondation Azrieli constitue un excellent outil pour les cours de français mettant l’accent sur la représentation visuelle.

J'étais une enfant de survivants de l'Holocauste, Ann Marie Fleming, offert par l'Office national du film du Canada

Remplie d’information historique et d’artéfacts appartenant à des survivants des Pays-Bas qui vivent maintenant à Montréal, l’activité du CCHM Dessine-moi une histoire invite les élèves à créer leur propre bande dessinée romanesque sur l’expérience des Juifs aux Pays-Bas pendant l’Holocauste.

Enfin, pour les enseignants et enseignantes qui veulent recréer une visite au musée pour leurs élèves, le CCHM recommande de télécharger la nouvelle application pour iPad et plateformes pour Android.

Les trois différents « parcours de visite » de l’appli — conçus pour accompagner une visite au musée ou être utilisés en classe — aident enseignants et élèves à découvrir de remarquables objets et documents historiques par l’entremise de commentaires audio, de textes descriptifs et d’images à haute résolution.

To read this post in English, click here.

Découvrez d’autres blogues éducatifs | Visionnez des films éducatifs sur Éducation ONFAbonnez-vous au l’infolettre | Suivez Éducation ONF sur Facebook | Suivez Éducation ONF sur Twitter | Suivez Éducation ONF sur Pinterest

Ajouter un commentaire

Commenter