Vendredi cinéma : Percé on the Rocks

Vendredi cinéma : Percé on the Rocks

Vendredi cinéma : Percé on the Rocks

Avez-vous déjà visité Percé?

Pour mon Vendredi cinéma cette semaine, j’ai un merveilleux film de vacances à vous proposer.

Son nom : Percé on the Rocks
Son réalisateur : Gilles Carle
Son sujet : la ville de Percé, en Gaspésie
Sa particularité : film touristique accompagné de commentaires humoristiques

Percé on the Rocks , Gilles Carle, offert par l'Office national du film du Canada

Je suis allée en Gaspésie avec ma mère il y a quelques années. Nous avons fait le tour de la 132 dans sa voiture décapotable. Il faisait beau. Nous nous sommes arrêtés un peu partout sur la route : galeries d’arts, musées maritimes, magasins d’antiquités… Notre premier arrêt s’est fait à Kamouraska, là où mes grands-parents, les parents de ma mère, sont tombés amoureux. Puis, nous nous sommes arrêtés à Québec, pour voir le Moulin à images de Robert Lepage, et à Rimouski, où je suis allée jogger sur la Promenade de la mer. Ensuite, nous avons traversé Mont-Joli, pour se rendre aux Jardins de Métis, et nous avons passé la nuit à Matane, tout près de la marina. À Cap-Chat, un peu plus loin, nous avons vu des hommes sauter des falaises… en parapente, tandis qu’à Mont-Louis, petit village de la Haute-Gaspésie, nous avons pris le temps de déguster du saumon fumé d’Atkins et frères. Après avoir contourné le Parc national Forillon, nous sommes finalement arrivées à Gaspé, où nous nous sommes reposées au Café des artistes, avant de repartir vers Percé. C’est là que je l’ai enfin aperçu : le fameux rocher, véritable merveille de la nature.

Dans Percé on the Rocks (1964), on apprend qu’à l’origine, le Rocher Percé comptait trois trous. Un Fun Fact, comme ils disent en anglais. On y voit des couples qui se prennent en photo devant la mer, des fous de Bassan qui plongent (en fous) vers la mer pour y pêcher quelques poissons, des vagues géantes qui rendraient jaloux n’importe quels surfers de la Californie et de jolies demoiselles qui se prélassent au soleil dans leur plus beaux bikini. La dolce vita.

Ce film qui vante les mérites du lieu de villégiature numéro un au Québec ne dure qu’une dizaine de minutes. Je vous invite à le visionner ce week-end et à profiter au maximum de nos dernières journées d’été.

Affiche Percé on the Rocks

Visitez Percé!
Visitez Percé!
Visitez Percé!
En Gaspésie!
Au Québec!

 

Ajouter un commentaire

Commenter