Rentrée scolaire

Pour la rentrée scolaire : 5 films célébrant l’équilibre et la liberté

Éducation

Alors que l’été tire à sa fin, nombre d’entre vous travaillent à préparer la rentrée scolaire. Afin d’alimenter vos idées et de vous aider dans votre planification de cours, explorez les ressources éducatives de CAMPUS, qui renvoient à une multitude de films adaptés à vos besoins pédagogiques.

Notre portail met l’accent sur trois axes thématiques liés aux enjeux contemporains :

Le présent billet de blogue vous propose une sélection de films en lien avec chacun de ces thèmes, de même que des pistes de réflexion pour nourrir la discussion. Notez que notre outil de chapitrage vous permet également de sélectionner des extraits pour que vous soyez fin prêts à projeter vos films en classe.

La diversité : autant d’individualités accomplies

Favoriser la diversité implique de prendre conscience qu’il n’y a pas qu’une seule et juste manière d’être. C’est ce que démontre Ma Moulton et moi, qui aborde le sujet du point de vue d’une fillette évoluant au sein d’une famille non conventionnelle.

Ma Moulton et moi, Torill Kove, offert par l'Office national du film du Canada

(11 ans et +) Ce film est offert gratuitement aux abonnés CAMPUS. Votre établissement a peut-être déjà acheté un abonnement. Cliquez ici pour le vérifier.

Ce court métrage d’animation invite à s’interroger sur les notions de conventions et de conformisme par opposition à celles d’originalité et d’individualité. Qu’est-ce qui définit l’authenticité d’une personne ? Selon quels critères ? À quoi servent les conventions ? Est-ce que le conformisme témoigne d’une peur d’assumer ses différences ? Est-ce que l’originalité n’est qu’une mode ? Questionnez vos élèves sur ce que signifie le terme de « normalité ». À quoi réfère-t-il et quelle est sa pertinence ? Selon eux, y a-t-il des choses qui sont « normales » pour tous et d’autres qui ne le sont pas ?

Le film traite de l’art de négocier sa place dans un monde régi par les conventions sociales et souligne le rôle que peut jouer l’adulte dans l’acceptation de sa « différence ». Il révèle également l’importance de relations familiales fondées sur la communication et comment, en taisant ce que l’on pense véritablement, on risque de dissimuler sa propre personnalité.

Tout au long de cette charmante histoire, on remarque que la jeune fille développe un inconfort devant la personnalité excentrique de ses parents. Abordez l’angoisse silencieuse que peuvent générer les non-dits et comment la comparaison aux autres est une manière inutile de développer des jugements. Pour pousser plus loin la réflexion sur le stress et les façons d’en surmonter les effets, parcourez notre guide pédagogique.

Variation sur le même thème, le film Masques aborde la pleine acceptation de soi en présentant un jeune garçon incapable de supporter qu’on puisse porter quelque masque que ce soit.

Mascaras/Masques/Masks, Elisa Rivas, offert par l'Office national du film du Canada

(13 ans et +) Ce film est offert gratuitement aux abonnés CAMPUS. Votre établissement a peut-être déjà acheté un abonnement. Cliquez ici pour le vérifier.

Voilà une autre façon de revendiquer son individualité et d’affirmer son authenticité. Explorez avec vos élèves quelles fonctions jouent ici les masques. Que symbolisent-ils ? Un guide pédagogique tiré de la série Droits au cœur accompagne le film et facilite son utilisation en classe.

En tant qu’adultes en devenir, les enfants ont besoin d’atteindre une meilleure compréhension d’eux-mêmes pour faire l’expérience de la liberté, laquelle est conditionnée au respect et à l’amour aussi bien de soi que des autres. À l’inverse, la peur de l’inconnu et la méconnaissance de sa propre complexité peuvent engendrer l’intolérance.

Parcours autochtones et quête identitaire

Le chemin rouge, Thérèse Ottawa, offert par l'Office national du film du Canada

(Gratuit, 13 ans et +)

Le court métrage Le chemin rouge inscrit l’héritage culturel autochtone au cœur même de la modernité. Le film suit le parcours de Tony Chachai, en quête d’identité et de filiation. Comment concilier sa culture d’origine, profondément traditionnelle, et sa vie moderne ? Pourquoi Tony entreprend-il cette quête identitaire au moment où il va devenir père et fonder une famille ?

Interrogez vos élèves sur le rôle du pow-wow dans la communauté atikamekw. Explorez certains des rites autochtones, comme la cérémonie de purification. Invitez un danseur traditionnel ou un musicien autochtone et discutez avec lui de la signification de ces rituels. Proposez aux jeunes de dessiner une carte des territoires autochtones tels qu’ils étaient avant la colonisation et d’y situer leur lieu de vie actuel ainsi que les endroits qu’ils ont déjà visités.

Dans le prolongement du Chemin rouge, visionnez le court métrage Souffles, qui fait écho à la quête de Tony, mais cette fois par l’entremise du chant de gorge pratiqué par l’Inuk Susan Aglukark.

Souffles, Nyla Innuksuk, offert par l'Office national du film du Canada

(Gratuit, 12 ans et +)

Vivre en harmonie avec son environnement naturel dans le respect des écosystèmes

Le film Cafétéria montre comment la volonté d’améliorer l’alimentation des écoliers de Cocagne, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick, engendre une transformation en profondeur au sein d’une communauté soucieuse de son environnement. Après l’école, c’est toute la région qui s’affranchit des multinationales et qui poursuit un but commun et durable.

Cafétéria, Francine Hébert, offert par l'Office national du film du Canada

(12 ans et +)

Avec les élèves du secondaire, abordez les notions de production industrielle, d’économie linéaire et d’économie circulaire. Profitez du visionnage pour différencier « niveau de vie » et « qualité de vie » en présentant le concept de l’Indice canadien du mieux-être, qui prend en compte tout à la fois l’économie, l’environnement, la santé physique et mentale, le bien-être au travail, le bien-être social et la santé politique.

En vous inspirant du schéma sur l’économie circulaire, demandez à vos élèves de faire le lien entre ce qui y est représenté et le fonctionnement de l’approvisionnement dans le film.

Schéma économie circulaire/linéaire© Jessica Kroon, aufouraumoulin.com, 2017

Toute personne doit se rappeler qu’elle est partie prenante de l’équilibre de la nature et que, pour cette raison, elle doit se montrer respectueuse de celle-ci pour y vivre en harmonie. Proposez à vos élèves une activité créative autour de ce thème, comme la rédaction d’un conte illustré dressant un parallèle entre le processus d’économie linéaire et celui que l’on qualifie de circulaire pour un aliment.

En partant du constat que nos sociétés sont aussi nourries et transformées par l’art et la culture, étudiez le type d’initiative que décrit le film Débris et lisez le billet de blogue qui s’y rattache pour explorer comment des activités créatives peuvent significativement contribuer à améliorer la conscience environnementale.

Sur ce, bonne rentrée scolaire à tous et à toutes !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer