Mini-leçon – Contes d’une grossophobie ordinaire

Mini-leçon – Contes d’une grossophobie ordinaire

Mini-leçon – Contes d’une grossophobie ordinaire

Mini-leçon – Contes d’une grossophobie ordinaire

Thèmes : Estime de soi, acceptation de soi, préjugés, stéréotypes, apparence

Âge : de 15 à 18 ans

Contes d'une grossophobie ordinaire, Josiane Blanc, offert par l'Office national du film du Canada

Mots clés/sujets : Acceptation de soi, estime de soi, préjugés, stéréotypes, apparence

Question directrice : Réfléchissez de façon critique à nos perceptions des gens basées uniquement sur l’apparence. Comment ces jugements sont-ils susceptibles de limiter notre réflexion et que pouvons-nous faire pour changer notre regard et celui des autres ?

Résumé : De nos jours, la société possède beaucoup de standards sur la beauté et l’apparence physique. Les gens se trouvent trop gros ou trop maigres, et certains ont recours à la chirurgie esthétique afin d’améliorer leur corps. Ce film porte surtout sur les préjugés et les stéréotypes envers les personnes grosses. Il s’agit de sensibiliser la population pour qu’elle accepte les personnes grosses et, ainsi, d’inciter ces dernières à s’aimer telles qu’elles sont.

Avant le visionnage du film

Questions ouvertes, réflexion individuelle ou en équipes de deux

Avant de regarder le film, demandez aux élèves de prendre un moment pour réfléchir à leur perception des personnes grosses. Que pensent-ils de ces personnes ? Ont-ils des préjugés à leur égard ? Connaissent-ils des personnes grosses dans leur entourage et comment se perçoivent-elles ? Sont-ils eux-mêmes préoccupés par leur apparence physique ?

Activité 1 : Les préjugés et les stéréotypes

Question ouverte, réflexion individuelle et activités à faire en équipes en salle de classe :

  1. Discussion en équipes de deux, puis en grand groupe : Avant de regarder cet extrait, abordez les préjugés et les stéréotypes que vous connaissez déjà dans votre entourage.
  2. Individuellement : En regardant l’extrait, essayez de relever tous les stéréotypes ou préjugés dont les protagonistes font état. Quels sont les principaux stéréotypes ou préjugés envers les personnes grosses présentés dans la vidéo ? Nommez-en au moins cinq.
  3. En grand groupe : Faites une liste de tous les préjugés et stéréotypes relevés par les élèves.

Activité 2 : Le sentiment de rejet, la piètre estime de soi et les efforts dans l’atteinte de ses objectifs

Questions ouvertes, réflexion individuelle et activités à faire en petits groupes

Demandez aux élèves de réfléchir aux questions suivantes et de noter leurs observations dans leur journal :

  1. Comment les adolescentes dans le film se sentent-elles ?
  2. Quels sont les plus gros défis à relever pour elles ?
  3. Que s’empêchent-elles de faire ?
  4. Pourquoi doivent-elles constamment lutter contre les remarques négatives et les jugements des autres ?
  5. Pourquoi ressentent-elles autant de pression du système, malgré leurs efforts pour poursuivre leurs objectifs ?
  6. Comment vous sentiriez-vous si vous étiez dans la même situation qu’elles ?
  7. Que pourrait-on faire pour aider ces adolescentes dans leur quête d’estime de soi ?
  8. Est-ce qu’il vous est arrivé de ne pas vous aimer vous-même ? Comment vous sentiez-vous ?
  9. Est-ce que vous pensez que les garçons peuvent aussi vivre de la discrimination et de l’intimidation basées sur leur poids ?

Approfondir

Dans votre journal, répondez aux questions suivantes :

  1. Pourquoi la question du poids d’une personne est-elle un sujet complexe ?
  2. Est-ce que les gens jugent trop facilement les personnes grosses sans connaître leur histoire, et pourquoi ? Développez votre réponse (environ 300 mots) en y ajoutant des arguments pertinents. Vous devez rédiger trois petits paragraphes : introduction, développement, conclusion. Utilisez des marqueurs de relation pour faire des liens entre vos paragraphes et vos phrases. Soulignez également vos verbes pour vous assurer qu’ils sont bien écrits.

 

Passer à l’action : La promotion positive d’une santé globale et de la diversité corporelle – L’estime de soi

Discutez en groupe des questions suivantes pour préparer les élèves à la réalisation d’un dépliant ou d’une affiche :

  1. Pensez-vous que la société accorde trop d’importance à l’apparence physique ?
  2. Quelles sont les actions positives entreprises par les personnes dans le film pour maintenir une santé globale ?
  3. Que pourrait-on faire d’une façon pacifique pour faire disparaître la stigmatisation des personnes grosses ?
  4. Que pourrait-on faire pour promouvoir la santé globale en général, sans se baser sur l’apparence physique ?
  5. Quelles sont les actions proposées dans le film pour aider les personnes grosses ? Donnez de trois à cinq exemples.

Campagne de sensibilisation

Demandez aux élèves de réaliser en équipes de deux un dépliant ou une affiche pour sensibiliser et éduquer la population à la grossophobie, qu’ils présenteront devant la classe. Exemples : accepter la diversité corporelle, changer les mentalités, briser les préjugés et les stéréotypes, se battre contre la discrimination qui existe, etc.

Leur affiche ou leur dépliant doit contenir :

  • un titre accrocheur ;
  • des pensées et des actions positives (exemples : trouver un équilibre de vie, apprendre à s’aimer, etc.) ;
  • des images appropriées et intéressantes ;
  • des exemples pour enrayer les préjugés ou les stéréotypes ;
  • un slogan incitatif : « Vis la meilleure vie possible ! », « Trouve un équilibre de vie et apprends à t’aimer comme tu es ! », etc.

Consultez le feuillet d’accompagnement ici.

To read this post in English, click here.

Découvrez d’autres mini-leçons | Visionnez des film éducatifs sur ONF ÉducationAbonnez-vous au l’infolettre | Suivez ONF Éducation sur Facebook | Suivez ONF Éducation sur Twitter | Suivez ONF Éducation sur Pinterest

Ajouter un commentaire

Commenter