Enseigner l’identité de genre, 1er partie

Enseigner l’identité de genre, 1er partie

Enseigner l’identité de genre, 1er partie

En tant qu’enseignante, je me dois d’établir un cadre ouvert, où chacun sans discrimination a sa place. Puisque l’identité de genre occupe de plus en plus de place dans l’espace médiatique et public, je cherche à m’instruire en même temps que mes élèves sur des questions comme la fluidité des genres, les identités non binaires et la réalité des transgenres.

Les trois productions suivantes – Do I have boobs now?, Two Spirited et Chaussures un/tied – peuvent être utilisées dans divers cours allant de l’histoire du Canada à l’anglais, en passant par l’éducation à la citoyenneté et aux médias, et conviennent aux élèves âgés de 14 ans et plus.

Do I have boobs now? (anglais seulement)

Do I Have Boobs Now?, Joella Cabalu & Milena Salazar, provided by the National Film Board of Canada

Ce court métrage inspirant sur les expériences vécues par Courtney Demone, féministe queer et militante transgenre, illustre parfaitement la vie compliquée des personnes trans. Vous connaissez peut-être la campagne virale #FreeTheNipple, qui a propulsé Courtney dans les médias sociaux en 2015, mais peut-être pas comment les réactions violentes qu’elle a suscitées ont affecté Courtney et d’autres personnes comme elle. Dans le film, elle explique que l’idée derrière sa campagne était d’inciter les gens à réfléchir à la sexualisation du corps féminin, aux distinctions arbitraires que la société fait entre les hommes et les femmes et aux politiques de censure des réseaux sociaux.

Courtney parle avec son cœur et on sent toute sa douleur lorsqu’elle mentionne la transphobie et les réactions déroutantes, voire violentes auxquelles elle doit faire face dans la rue. J’ai trouvé déchirante la scène dans laquelle elle décrit son combat intérieur pour être perçue comme la femme qu’elle veut être. Je recommande ce film pour tous les cours dans lesquels les élèves examinent les constructions sociales de l’identité de genre et remettent en question les forces socioculturelles de l’oppression. Il peut également être pertinent dans un cours d’éducation aux médias, où il pourrait être utilisé pour étudier le fonctionnement des campagnes virales.

Two Spirited (anglais seulement)

First Stories – Two Spirited, Sharon A. Desjarlais, provided by the National Film Board of Canada

« Depuis les débuts de la colonisation, nous avons appris à juger et à condamner nos personnes bispirituelles. » Ce court documentaire présente l’histoire inspirante de la lutte de Rodney « Geeyo » Poucette, une personne bispirituelle (gai, lesbienne, bisexuel et transgenre), contre les préjugés à cet égard dans la communauté autochtone. Two Spirited est un film qui peut être utilisé pour explorer une variété de thèmes : identité intersectionnelle, impact du colonialisme, pratiques culturelles autochtones.

Je m’en suis servi dans mon cours d’histoire du Canada comme activité de réflexion avant un segment sur la remise en question des récits dominants dans l’histoire autochtone. Nous avons dressé une carte d’organisation d’idées sur les identités intersectionnelles des personnes bispirituelles, ce qui a mené à une plus large discussion sur l’oppression et la résilience des groupes marginalisés. Comme la plupart de mes élèves ne connaissaient pas le terme « bispiritualité », l’expérience de Rodney les a vraiment intéressés.

Chaussures un/tied

Cette production interactive se distingue de tous celles que j’ai vues! Elle est originale, résolument cool et très éducative. Tous les enseignants savent que la nouveauté suscite l’intérêt des élèves, eh bien ça ne manquera pas ici. Chaussures un/tied est une expérience interactive conçue comme une boutique en ligne de souliers, montrant les prix, un tableau de conversion en tailles non genrées, divers styles amusants et une histoire pour chaque modèle de la collection (dont Demoiselle d’honneur, Combat, Obsession). C’est sous cette forme interactive originale qu’Evie Ruddy a choisi de raconter son enfance en tant que genderqueer, et la difficulté de trouver des chaussures et des vêtements qui « correspondent » à toutes les occasions et circonstances de sa vie alors qu’iel ne s’identifie ni au sexe féminin ni au sexe masculin.

Evie utilise cette plateforme unique pour éduquer le grand public sur les étiquettes de genres et l’industrie de la mode, complice du maintien de ces identités de genre oppressives, et aussi comme un appel à l’action pour que les détaillants examinent leurs pratiques nocives et restrictives. Je recommanderais l’utilisation de ce film dans un cours de marketing ou de commerce, dans des études sur le genre ou l’équité, sur la justice sociale ou sur l’éducation à la citoyenneté. Cet outil interactif pourrait également être utile dans tout cours d’études des médias, d’art ou d’anglais.

Il pourrait agir comme point de départ pour l’examen d’autres agents sociaux ou commerciaux d’oppression ou de marginalisation. Je m’en servirais dans un cours d’éducation à la citoyenneté pour enseigner l’activisme créatif et mettre les élèves au défi de créer leur propre produit.

Christina Ganev est enseignante-accompagnatrice en histoire depuis 16 ans au Toronto District School Board. Elle a enseigné toute une gamme de cours de sciences sociales, de sciences humaines et d’anglais au niveau secondaire. Elle s’intéresse surtout aux ressources, aux approches et aux pratiques pédagogiques anti-oppression et antiracistes.

Découvrez d’autres blogues éducatifs | Abonnez-vous au l’infolettre | Suivez Éducation ONF sur Facebook | Suivez Éducation ONF sur Twitter | Suivez Éducation ONF sur Pinterest  

Ajouter un commentaire

Commenter