8 films à voir avant de déménager au Canada #MovingtoCanada

8 films à voir avant de déménager au Canada #MovingtoCanada

8 films à voir avant de déménager au Canada #MovingtoCanada

Si Donald Trump est élu Président des États-Unis, Lena Dunham, Jon Stewart et Whoopi Goldberg déménagent au Canada. C’est du moins ce qu’ils ont clamé haut et fort sur Twitter suite au « Super mardi » des primaires américaines. Et ils ne sont pas les seuls…

Le mot-clic #MovingtoCanada est en hausse sur les médias sociaux depuis le 1er mars dernier. Alors qu’Hilary Clinton et Donald Trump remportaient respectivement les primaires démocrates et républicaines, le grand gagnant non annoncé de la journée était notre vaste pays.

En effet, Google annonçait pendant le Super Tuesday que les recherches pour « Comment puis-je déménager au Canada » étaient en hausse de 350 %, soit leur plus grand bond depuis la réélection de George W. Bush en 2004.

Même si nous sommes très flattés par ce nouveau gain de popularité, nous aimerions quand même prendre quelques minutes pour informer nos voisins du Sud à propos de quelques réalités bien canadiennes à prendre en considération avant de faire leur valise.

1- Il fait froid

Il fait tellement froid que certaines de nos communautés ont même déjà construit des maisons littéralement faites de neige. Prenez des notes en visionnant ce documentaire de 1949 sur un Inuit qui construit un igloo.

Comment construire votre iglou, Douglas Wilkinson, offert par l'Office national du film du Canada

2- Quand il fait chaud, nous somme envahis par les mouches noires

L’été, dans le bois, elles sont un réel problème. Mais puisqu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer, on en a fait un film humoristique :

Mouches noires, Christopher Hinton, offert par l'Office national du film du Canada

3- Vous ai-je dit qu’il faisait froid?

Dans certaines régions du pays, les températures peuvent descendre jusqu’à -50 degrés Celsius. De quoi se faire quelques engelures… Ces explorateurs en témoignent alors qu’ils parcourent le territoire le plus ingrat de la planète : le pôle Nord.

Ce pays, Dianne Whelan, offert par l'Office national du film du Canada

4- Nos salles d’urgence débordent…

Grâce à notre système de santé universel, nous n’avons pas besoin de payer pour recevoir des soins. Par contre, nous finançons le système à même nos impôts et le plus gros prix à payer demeure les longues heures d’attente aux urgences. Ce film en témoigne (voir la dame qui se plaint à 44:26).

À votre santé, Georges Dufaux, offert par l'Office national du film du Canada

Évidemment, il y a aussi plusieurs avantages à venir habiter au Canada. Par exemple :

5- Justin Trudeau

Notre Premier ministre est à la fois un féministe ET un boxeur… Suivez-le dans ce documentaire réalisé avant son élection.

God Save Justin Trudeau, Guylaine Maroist et Éric Ruel, offert par l'Office national du film du Canada

6- Le look bûcheron

On a inventé le look « bûcheron » bien avant les hipsters. La preuve : ce film de 1979 mettant en vedette un draveur, qui aborde fièrement la barbe longue, la tuque de laine rouge et la chemise à carreaux.

Canada vignettes : la valse du maître draveur , John Weldon, offert par l'Office national du film du Canada

7- Nos jeunes

Nos jeunes sont vraiment cool. Ils sont ouverts, allumés, engagés et débrouillards. On en est très fier. Faites connaissance avec ces adolescents de Toronto, qui brisent les barrières en fondant un groupe Alliance gai-hétéro.

TONDOC.COM – Hors du placard, Leigh Nunan, offert par l'Office national du film du Canada

8- William Shatner

Oui, l’acteur ayant joué le fameux capitaine Kirk est canadien! Voyez ici comment il s’approprie notre hymne national.

William Shatner chante Ô Canada, Jacob Medjuck, offert par l'Office national du film du Canada

Évidemment, je pourrais aussi mentionner nos paysages époustouflants, composés de montagnes, de cours d’eau et de plaine; notre seconde langue officielle – le français – qui est la plus belle au monde; nos politiques progressistes et nos lois favorables à l’avortement et au mariage du même sexe; notre position pacifique lors de conflits internationaux; nos gouvernements démocratiques (oui, c’est discutable…), etc. Mais tout ça, vous le saviez déjà.

Amis américains, j’espère que ces quelques arguments supplémentaires vous feront réfléchir davantage avant de venir vous installer chez nous. D’ici là, magasinez-vous un manteau bien douillet et du chasse-moustique de qualité.

Bienvenue chez nous!

Ajouter un commentaire
    1. Bonjour M. Randier,
      Effectivement, nous ne détenons que les droits canadiens pour la diffusion de ce film.
      Merci pour votre commentaire et bonne journée!

      — Catherine Perreault,

Commenter