Le meilleur de 2011 selon l’équipe d’ONF.ca

Le meilleur de 2011 selon l’équipe d’ONF.ca

Le meilleur de 2011 selon l’équipe d’ONF.ca

Dans la folie des listes de fin d’année, mes collègues et moi avons décidé de vous préparer une dernière surprise avant le congé des fêtes.

Témoins privilégiés de tout ce qui est mis en ligne semaine après semaine sur ONF.ca, nous avons décidé de vous faire part de nos films préférés, ajoutés en 2011.

***

Le choix de Marc St-Pierre, analyste de collection

Françoise Durocher, waitress

« Seul film de l’ONF du tandem Brassard-Tremblay. Un petit bijou sans effets ni artifices, du jeu d’actrices à l’état pur, comme le voulait André Brassard, où l’on retrouve l’univers de l’auteur Michel Tremblay. Françoise Durocher, incarnée par 24 comédiennes, c’est personne et toutes les waitress de la province à la fois… »

Françoise Durocher, waitress, André Brassard, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix d’Albert Ohayon, analyste de collection ONF

Amuse-gueule

« Une satire mordante avec une distribution formidable. »

Amuse-gueule, Robert Awad, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix de Julie Charbonneau, coordonnatrice du développement des affaires

Le rêve d’un compositeur

« Mon film préféré de la dernière année est Le rêve d’un compositeur sur Howard Shore, lauréat d’un des Prix du Gouverneur Général pour les Arts du spectacle 2011. J’ai été renversée lorsque j’ai vu pour la première fois le studio de ce grand compositeur, un endroit serein et inspirant. J’ai aussi aimé le voir s’investir dans l’écriture de sa musique. Inspiré par la nature qui l’entoure, il porte une très grande attention à chaque note. Ce film est d’une grande qualité tant pour son contenu que pour ses qualités visuelles. »

Le rêve d'un compositeur, Barbara Willis-Sweete, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix de Matthieu Stréliski, stratège, médias sociaux

YUL 871

« YUL 871 est l’un de mes films préférés de 2011. Étant moi-même un Français d’origine, le regard de cet étranger qui atterri dans la bouillonnante Montréal des années 1960 me touche. Ce long-métrage métrage de fiction a été réalisé par Jacques Godbout en 1966 et met en vedette presque toutes les grands noms du cinéma québécois de l’époque. »

YUL 871 , Jacques Godbout, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix de Kathryn Ruscito, community manager

Vive la rose

« Tout de ce film d’animation est folklorique, charmant et incroyablement romantique. »

Vive la rose, Bruce Alcock, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix de Julie Matlin, stratège, médias sociaux

Au pays des têtes

« En plus des qualités évidentes et le style Tim Burton-esque de ce petit film d’horreur, j’adore l’idée du vampire qui part chaque soir couper la têtes des enfants. C’est peut-être parce que je suis moi-même la mère de deux jeunes enfants… »

Au pays des têtes, Claude Barras et Cédric Louis, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix d’Emilie Nguyen Ngoc, gestionnaire de communauté

Le temps d’une chasse

« Cette année, mon coup de cœur :  Le temps d’une chasse de Francis Mankiewicz. Ce véritable bijou du cinéma québécois est une réflexion sur la condition masculine et la quête identitaire, soutenue par une performance d’acteurs et une direction photo à couper le souffle. Du grand cinéma! »

Le temps d'une chasse, Francis Mankiewicz, offert par l'Office national du film du Canada

 

Le choix de Carolyne Weldon, rédactrice Web anglophone

Série 4

« Petit bijou bizarre de 1972 ajouté en ligne cette année. Délire expérimental de l’Office d’autrefois, avec percussions saccadées et surimpressions photo frénétiques. Carole Laure en costume d’Ève en prime. »

Série 4, Normand Grégoire, offert par l'Office national du film du Canada

 

Et finalement, mon choix personnel :

Harmonium en Californie

« Le début des années 1980. La musique d’Harmonium. Le rêve américain. La très belle ville de San Francisco. L’accent cassé de Serge Fiori… Ce film a tout pour me séduire. »

Harmonium en Californie, Robert Fortier, offert par l'Office national du film du Canada

 

Et vous, quels ont été vos films favoris de 2011?

Joyeuses Fêtes de la part de toute l’équipe de programmation d’ONF.ca!

Ajouter un commentaire

Commenter