Vaysha l'aveugle

Theodore Ushev, en route vers les Oscars® 2017!

Films

Le cinéaste canadien Theodore Ushev est en nomination aux Oscars® avec son court métrage d’animation Vaysha l’aveugle. Félicitations Theo!

Il s’agit de la toute première nomination par la prestigieuse Académie pour le Montréalais d’origine bulgare. Afin de souligner cet exploit, nous vous offrons la chance de visionner son film finaliste gratuitement sur ONF.ca (au Canada seulement) du 19 au 26 février 2017.

Vaysha l’aveugle

Vaysha l'aveugle, Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Inspiré de la nouvelle Vaysha, l’aveugle de Georgi Gospodinov, ce conte métaphorique nous rappelle avec sagesse et humour l’importance du moment présent.

Vaysha n’est pas une jeune fille comme les autres, elle est née avec un œil vert et l’autre marron. Ses yeux vairons ne sont pas l’unique caractéristique de son regard. Elle ne voit que le passé de l’œil gauche et le futur de l’œil droit. Véritable sortilège, sa vision scindée l’empêche de vivre au présent. Elle est aveuglée par le passé et tourmentée par l’avenir; son regard unique est parfaitement divisé en deux temporalités irréconciliables. « Vaysha l’aveugle »… c’est ainsi que tout le monde l’appelait.

Le film a été produit par Marc Bertrand au Studio d’animation français de l’ONF.

Quelle est la technique d’animation utilisée?

Theodore Ushev a plus de 35 ans d’expérience en technique de linogravure. Pour Vaysha l’aveugle, le cinéaste a recréé cette vieille technique au moyen d’une tablette graphique (Wacom Cintiq). Il a utilisé le même principe que la linogravure; chaque couleur est animée séparément, sur différents niveaux, et superposée en créant une composition évoquant la gravure. C’est le point de rencontre esthétique entre le passé et le futur technologique.

Pour en savoir plus, visionnez cette entrevue vidéo avec le cinéaste, dans laquelle il nous raconte sa technique et son parcours cinématographique :

10 films de Theodore Ushev sur ONF.ca

Theodore Ushev est un cinéaste prolifique. En 14 ans de carrière, il a réalisé 18 films. 10 de ceux-ci sont accessibles gratuitement sur ONF.ca.

En voici 3 films parmi les plus populaires :

Manifeste de sang (2015)

Manifeste de sang, Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Avec ce court métrage d’animation, Theodore Ushev signe, à même son sang, un pamphlet politique virulent, brutal et dérangeant, qu’il narre lui-même d’une voix grave. Un peu partout sur la planète, le sang d’idéalistes révolutionnaires coule pour dénoncer des injustices. Le sang est pourtant le symbole même de la vie. À quoi bon se battre pour des idéaux, aussi nobles soient-ils, si au bout du compte il faut y laisser sa vie?

Gloria Victoria (2012)

Gloria Victoria, Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Troisième volet d’une trilogie sur les relations entre l’art et le pouvoir (avec Drux Flux et Tower Bawher), le court métrage d’animation Gloria Victoria se déploie sur les décombres encore fumants de la furie du 20e siècle. Du front russe à la révolution chinoise, de Dresde à Guernica, les grands oiseaux noirs survolent les charniers tandis que les vampires et les faucheuses s’avancent au son d’un boléro tiré de la Symphonie Leningrad de Chostakovitch.film/gloria_victoria_fr/

Les journaux de Lipset (2010)

Les journaux de Lipsett, Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Descente dans le maelström des angoisses d’Arthur Lipsett, célèbre cinéaste expérimental canadien, mort à 49 ans, ce court métrage d’animation est l’occasion pour Theodore Ushev de renouveler son esthétique pour coller au plus près du génie tutoyant la folie.

Toute l’équipe de l’ONF souhaite la meilleure des chances à Theodore Ushev ainsi qu’à tous ceux qui l’accompagneront lors de la cérémonie du 26 février, incluant son producteur de longue date, Marc Bertrand.

***

Depuis sa fondation en 1939, l’ONF a créé au-delà de 13 000 films et récolté plus de 5 000 prix, dont 12 Oscars®. Pour accéder à la liste complète des films gagnants ou nommés par l’Académie au fil des ans, consultez notre site onf.ca/oscars.

Après avoir obtenu plus de nominations de la prestigieuse Académie que toute autre maison ou groupe de production à l’extérieur d’Hollywood, l’ONF continue à se démarquer en tant que pionnier du cinéma canadien.