6 bonnes raisons d’aller voir l’exposition Sensory Stories au Centre Phi

Interactif

Envie de découvrir ce que le monde de demain sera fait? Allez faire un tour à cette exposition qui en vaut franchement le détour! Après avoir été présentée en première mondiale au Museum of the Moving Image à New York, la formidable expo Sensory Stories s’installe à Montréal au Centre Phi. Du 11 août au 27 septembre 2015, les visiteurs pourront parcourir 16 oeuvres d’artistes internationaux qui redéfinissent la manière dont nous racontons nos histoires à travers les nouvelles technologies qui engagent l’ouïe, la vue, le toucher et l’odorat.SIMG_0018

Il y a entre autre des films dans lesquels vous pourrez voyager, des livres que vous pourrez humer et des jeux vidéos que vous pourrez ressentir.

Cinq des installations ont été conçues par des créateurs canadiens (trois sont des créations québécoises). Notons également que trois œuvres ont été réalisées en collaboration avec l’ONF : Jusqu’ici, Bear 71 et Welcome to Pine Point.SIMG_0037

Raconter des histoires est une expérience profondément humaine. C’est par le récit que nous arrivons à comprendre le monde ainsi que la place que nous y occupons. Depuis des décennies, les recherches en interaction entre l’humain et l’ordinateur ont porté sur les capteurs de profondeur, les interfaces basées sur le toucher, les gestes, les émetteurs d’odeur et la réalité virtuelle. Aujourd’hui, ces outils offrent de riches possibilités pour faire vivre les récits. L’activation de nos sens permet d’approfondir notre compréhension et nos souvenirs de ces récits, pouvant même augmenter notre capacité d’empathie.

Déployée sur deux étages, l’exposition ludique et participative, présentée par Future of StoryTelling (FoST), invite donc les visiteurs à découvrir de nouvelles technologies interactives et vivre des expériences immersives qui offrent un véritable avant-goût du futur.

Voici 6 bonnes raisons d’aller y jeter un coup d’oeil:

1. Birdly ou l’art de voler comme un oiseau

birdly

Avez-vous déjà rêvé que vous voliez comme oiseau? Avec Birdly, ce rêve devient “réalité” ou presque. Cette installation simule l’expérience d’un vol au-dessus de Manhattan avec un équipement de réalité virtuelle qui transforme les bras de l’utilisateur en ailes. Contrairement aux simulateurs de vol usuels, il n’y a pas de manche à balai (joystick), de souris ou de boutons de manoeuvre. C’est le corps de l’utilisateur qui dicte les mouvements avec ses bras et ses mains, lui donnant ainsi l’impression qu’il vole réellement. Effets visuels et sonores, vents contraires créés par des ventilateurs, évoquent une expérience de vol des plus excitantes.

2. Mimicry : Miroir, Miroir

SIMG_0052

À première vue, deux tableaux aux images statiques qui semblent tout droit sortis d’un musée. Le premier montre un petit enfant inspiré de la peinture traditionnelle de la Renaissance et le deuxième, un voyageur contemplant une mer de nuages à la Caspar David Friedrich. Mais en réalité, les deux images reflètent les mouvements et les expressions de la personne qui les observe. L’enfant imite les expressions faciales du visiteur, tandis que dans l’autre tableau, c’est le spectateur qui influe sur les éléments du paysage : il peut invoquer la pluie en ouvrant la bouche, produire un clair de lune en la fermant, souffler pour créer du vent et cligner des yeux pour faire surgir le tonnerre.

3. Herders : au coeur des steppes en Mongolie

sensor2

Enfilez le masque opaque et les écouteurs, puis téléportez-vous en Mongolie, au coeur d’une communauté d’éleveurs nomades et leurs yaks. Exploitant les sensations offertes par la réalité virtuelle, Herders évite le cycle narratif traditionnel en permettant d’observer en toute liberté les scènes consistant en une seule prise de vue de 360°. Simplement en pivotant la tête de gauche à droite ou de haut en bas, vous pouvez examiner les menus détails d’une yourte dans laquelle une famille prépare le repas, ou bien assister au rapatriement d’un troupeau de chevaux au milieu de plaines verdoyantes.

4. Clouds Over Sidra

sidra

Clouds Over Sidra a été créée au camp de réfugiés Zaatari en Jordanie, suite à une commande de l’ONU qui souhaitait recourir à la réalité virtuelle pour donner un visage humain à des enjeux mondiaux lointains et abstraits. Âgée de 12 ans, Sidra nous fait visiter, au fil de ses occupations quotidiennes, ce camp qui accueille 84 000 réfugiés syriens. Elle nous présente sa famille, nous transporte en classe, à ses côtés, ou à travers les rues boueuses du camps. Le simulacre est si fidèle qu’on a l’impression de sentir l’odeur du pain qui cuit devant nos yeux à la boulangerie du camp. Une expérience extrêmement touchante et puissante réalisée à partir des technologies innovatrices de Samsung VR 360 degrés et Oculus.

5. Evolution of Verse : hommage immersif aux frères Lumière

sensory3

Non seulement la réalité virtuelle permet de repousser les frontières du documentaire, mais elle donne aussi la possibilité de dépasser celles de l’imagination. Evolution of Verse en est la parfaite illustration. Ce film, réalisé à partir d’images de synthèse, offre un magnifique clin d’oeil aux oeuvres des frères Lumière et de Stanley Kubrick. Au départ, un paysage enchanteur sur une musique bucolique. Puis soudain, on tourne la tête pour voir un train foncer à vive allure sur nous. Réussirez-vous à tenir le regard? La suite est un spectacle grandiose qui procure au spectateur des frissons à n’en plus finir et des émotions que vous n’oublierez pas de sitôt. Un coup de coeur pour ma part!

6. Jusqu’ici

jusquici3

Marchez, courez ou volez à travers cette mystérieuse forêt en 3D, conçue par Vincent Morisset, Philippe Lambert. Éduoard Lanctôt-Benoît et Caroline Robert. Faites des arrêts pour explorer ses secrets et faites la rencontre de nouveaux compagnons dans cet univers magique. Un parcours rempli de possibles qui vous donnera l’impression de rêver et de voler entre les volutes d’une aurore boréale. Une production de l’ONF qui se retrouve aussi en ligne. Cliquez ici.

SIMG_0063

Du 11 août au 27 septembre 2015

ENTRÉE LIBRE (frais de 5$ pour l’expérience Birdly)

Tous les détails
Liste complète des oeuvres: http://bit.ly/1NSwRyq

Deux conférences à ne pas manquer

Les storytellers de demain

stories

Venez à la rencontre de quelques-uns des narrateurs les plus visionnaires du monde lors de cette prestigieuse conférence d’une journée qui comprend deux panels et un exposé de l’artiste numérique de renom Jonathan Harris.

Le premier panel, Empathie, technologie et promotion d’une culture multidisciplinaire du récit, se veut une discussion au sujet des collectifs qui favorisent la diversité des pratiques créatives. Le second panel, L’avenir du journalisme et du documentaire, explore les rôles changeants, les outils et les processus de la narration non fictive.

Dirigé par Justin Kingsley, stratège créatif, auteur et consultant auprès des Canadiens de Montréal, le groupe de panélistes qui prendra part à la conférence comprend:

– Elaine McMillion Sheldon, journaliste, cinéaste et documentariste lauréate d’un prix Peabody
-Gabo Arora, conseiller principal aux Nations Unies
– Julia Kaganskiy, directrice de l’espace NEW INC au New Museum de New York
– Marte Roel, cofondateur de BeAnotherLab
– Sarah Wolozin, directrice du Open Documentary Lab du MIT, ainsi que plusieurs autres experts internationaux renommés qui seront invités à partager leurs connaissances et leurs expériences.

Des panélistes supplémentaires seront annoncés sous peu.

Billets:
200$
Tarif préférentiel jusqu’au 31 août (quantité limitée disponible):
150$

*Veuillez prendre note que la conférence aura lieu en anglais.

Des talents québécois discutent des nouvelles expériences

Des talents québécois discutent des nouvelles expériences narratives

SIMG_0071L’exposition Sensory Stories prend vie à travers un panel réunissant les talents québécois dont le travail est présenté dans le cadre de cet événement interactif qui se tient au Centre Phi. Animée par la présidente et chef de la direction de la SODEC, Monique Simard, cette soirée rassemblera, dans le cadre d’une conversation, Elias Zananiri, du studio de créativité numérique Dpt. et l’artiste Laurent Craste (qui a collaboré à la sculpture interactiveParade); Félix Lajeunesse et Paul Raphaël (de Félix & Paul Studios), cinéastes d’expériences cinématographiques de réalité virtuelle; Vincent Morisset, réalisateur dont le travail exploite le médium Web et Hugues Sweeney, producteur exécutif à l’ONF. Joignez-vous à nous alors que ces visionnaires partagent leur conception des nouvelles expériences narratives: de leurs inspirations jusqu’au processus et à la diffusion de ces histoires québécoises à l’échelle internationale.

Veuillez prendre note que le panel aura lieu en français.

ENTRÉE LIBRE (billets disponibles à la porte, en quantité limitée)
Nombre de places assises limité; premier arrivé, premier servi.