25 photos inédites de la série Toulmonde parle français – Partie 1

Photos

Vous êtes toute une génération à avoir grandi avec les films de la série Toulmonde parle français. Dans les années 1970, des films comme Les tacots, Les « troubbes » de Johnny ou « Les Oreilles » mène l’enquête étaient souvent diffusés à la télévision ou dans les salles de classe.

Pourtant, comme l’explique notre conservateur de collection Marc St-Pierre dans ce billet, la série n’était pas du tout destinée à un public francophone au départ. Elle fut « d’abord et avant tout conçue pour aider les Canadiens et Canadiennes dans l’étude du français, langue seconde ». Peu importe à qui ils s’adressent, les 10 films de la série, tous des courts métrages fictions, sont devenus de véritables classiques avec le temps. Ça tombe bien, nous avons une surprise pour vous!

En fouillant dans les dossiers de production de ces films, nous avons retrouvé des centaines de photographies de tournage inédites. Des images que nous n’avions jamais mises de l’avant sur le Web auparavant. Grâce au minutieux travail de mon collègue Yvon Larocque, coordinateur à la photothèque de l’ONF, qui a fait un travail remarquable de numérisation et de retouches, je peux déjà vous en montrer quelques-unes aujourd’hui.

« Les Oreilles » mène l’enquête

Ces images tirées du tournage du film « Les Oreilles » mène l’enquête d’André Melançon représentent très bien l’esprit du film : un bande de jeunes garçons qui tentent par tous les moyens – mauvais coups inclus – de ramasser de l’argent pour s’acheter une radio émettrice. On les voit manigancer leur plan diabolique dans leur cabane secrète ou se promener à vélo, sur leurs sièges « banane », dans les rues et les ruelles de Montréal.

Les oreilles_13_RLes oreilles_12_RLes oreilles_08_RLes oreilles_07_RLes oreilles_01_R

Les tacots

Dans Les tacots, le cinéaste André Melançon raconte la sympathique rivalité entre sexes opposés. Les filles sont-elles assez douées pour participer à un concours de boîtes à savon? On connaît bien sûr la réponse, mais le jeune Gilbert Grenier (c’est lui en caleçons bleus!) et sa bande feront l’erreur d’exclure Christine Beauchemin et ses amies de leur projet secret. Celles-ci auront vite fait de découvrir le pot aux roses et mèneront le bal à leur façon.

Les tacots_04_RLes tacots_02_R Les tacots_03_RLes tacots_01_R Les tacots_05_R

Le violon de Gaston

Dans Le violon de Gaston, le jeune Gaston est pris avec un grand dilemme : participer à son récital de violon ou aider son équipe de hockey à gagner un tournoi? Faire plaisir à sa mère ou rendre son père fier de lui? Au final, il choisira le meilleur des deux mondes…

Le violon_11_R Le violon_13_RLe violon_14_RLe violon_04_R Le violon_07_R

Les « troubbes » de Johnny

Johnny aime beaucoup le hockey. Mais aime-t-il son sport favori plus que sa blonde? Celle-ci croit bien que oui et décide de le laisser. C’est alors que Johnny réalise son erreur et part à sa poursuite. Les « troubbes » de Johnny de Jacques Godbout est inspiré de la chanson « Conception » de Robert Charlebois.

Troubbes de Johnny_3_R Troubbes de Johnny_5_R copyTroubbes de Johnny_2_R6_R Troubbes de Johnny_5 (2)_R

Branch et Branch

Dans Branch et Branch, des jeunes recréent les codes des films de cow-boys et de western spaghetti avec un naturel et une aisance déconcertante. Dans cette série de photos, on les voit effectuer toutes sortes poses et de cascades les plus impressionnantes les unes que les autres.

138-935796_R 138-935804_RBranch_New_01_R Branch_New_03_RBranch_New_04_R

Une série en trois actes

À l’époque, la série Toulmonde parle français étaient divisés en 3 catégories : 4 films pour les 8-12 ans (« Les Oreilles » mène l’enquête, Branch et Branch, Les tacots, Le violon de Gaston), 3 films pour les 13-17 ans (Les « troubbes » de Johnny, Un fait accompli, Le temps d’une vente) et 3 autres pour les adultes (Par une belle nuit d’hiver, Pris au collet, La dernière neige).

Mais pour les besoins du blogue, j’ai plutôt choisi de les séparer en deux : les films jeunesse (incluant Les « troubbes » de Johnny), que vous venez de voir, et les films pour adultes. Les photos de cette seconde catégorie suivront d’ici quelques semaines. Restez à l’affût!

Que pensez-vous de cette première série de photos?