Recherchés : jeunes de 15 à 17 ans pour raconter l’histoire des femmes

Interactif

L’histoire des femmes s’écrit chaque jour, et nous en faisons partie!

L’ONF démarre actuellement un projet de documentaire interactif sur l’histoire des femmes, en collaboration avec le studio de création Daily tous les jours et Geneviève Maltais, ainsi que la réalisatrice Stéphanie Lanthier. Nous sommes à la recherche de jeunes de 15 à 17 ans qui souhaitent participer au processus de création.

***

En 2003, j’étais en secondaire un et je fréquentais un collège pour filles de la région de Québec. Les ambitions des élèves étaient à la mesure de la réputation de l’école : Marie et Claudia voulaient être médecins, Ariane reprendrait l’entreprise de son père, et Anne-Sophie serait une grande violoniste.

Au milieu de mes cours de maths, d’espagnol et de latin, un vestige du passé se glissait sournoisement sur notre grille horaire : le cours d’enseignement ménager.

Nos travaux pour ce cours consistaient à coudre un caleçon à élastique pour homme, à changer des couches, à cuisiner des tartes et des pains, et à apprendre les règles des bonnes manières à table.

J’avais 13 ans, et déjà, je trouvais curieux que ce type d’enseignement fasse partie de mon éducation scolaire : étais-je à l’école pour devenir une bonne ménagère? J’étais loin de m’imaginer que ma grand-mère avait été assise à ma place 60 ans plus tôt, à l’époque où bon nombre de filles de mon âge pensaient soit au mariage et à la maternité, soit à devenir religieuses!

Plus tard, vers l’âge de 16 ans, j’ai commencé mes cours de conduite. C’était mon premier pas vers l’autonomie : on se sent tellement libre lorsqu’on peut enfin conduire. Il m’était difficile d’imaginer qu’à une époque pas si lointaine, on décourageait les femmes de prendre le volant sous prétexte qu’elles n’avaient pas les capacités nécessaires…

Puis, quelques mois après mes 18 ans, le gouvernement provincial a déclenché des élections et j’ai voté pour la première fois. Si j’étais née au début du 20e siècle, je n’aurais pas eu le droit d’aller inscrire ce petit X sur un bulletin de vote. On m’aurait dit que ma place n’était pas dans les affaires publiques, mais plutôt à la maison et dans des activités considérées comme typiquement féminines.

Au fil de ces années, j’ai pris conscience que les femmes n’avaient pas toujours eu la place qu’elles ont aujourd’hui dans la société, que l’histoire des femmes continuait de s’écrire chaque jour, et que j’en faisais maintenant partie.

Cours de couture, couvent de Roberval, Lac-Saint-Jean, QC, vers 1906. Musée McCord

***

Nous sommes à la recherche de jeunes filles et garçons de 15 à 17 ans qui aimeraient participer à des ateliers, où ils auront la chance de donner leur opinion et leurs idées sur des sujets de société qui touchent les femmes tels que le droit de vote, l’accès à la contraception, leur place sur le marché du travail, etc.

Vous aimeriez participer à la création de ce projet ou connaissez quelqu’un qui serait intéressé? Envoyez-nous un courriel à l’adresse interactif@onf.ca en mentionnant votre nom, votre adresse courriel et votre numéro de téléphone.

Les participants doivent être disponibles pour deux ateliers de trois heures qui auront lieu entre le 21 septembre et le 5 octobre 2013. Nous communiquerons avec vous pour vous donner la date exacte et le lieu du rendez-vous.