L’ONF rend hommage à Pierre Juneau

L’Office national du film du Canada (ONF) tient à souligner l’apport important à l’ONF et au milieu de la radiodiffusion et des télécommunications du Canada de Pierre Juneau, décédé le 21 février à l’âge de 89 ans.

À l’ONF de 1949 à 1966, Pierre Juneau a joué un rôle primordial dans l’évolution de la production française. Au moment où celle-ci devient autonome, en 1964, il en est devenu le premier directeur et a favorisé entre autres les coproductions internationales avec la France et l’Italie. Il avait auparavant occupé différents postes de direction liés à la distribution et à la production française, en plus d’avoir été adjoint au commissaire et secrétaire du conseil de l’ONF et participé activement au déménagement du quartier général de l’institution à Montréal en 1956.

« L’apport de Pierre Juneau a été majeur pour l’ONF en général et pour la production française en particulier, laquelle a pris son véritable essor sous sa gouverne, permettant à de grands cinéastes de créer et d’innover. Pendant le reste de sa carrière, il est demeuré un ardent promoteur de la culture canadienne dans toute sa diversité. C’est avec grand regret que nous apprenons son décès », a déclaré Tom Perlmutter, commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’ONF.

Pierre Juneau est également l’un des cofondateurs du Festival international du film de Montréal en 1960, premier festival de cinéma au Québec. Il quitte l’ONF en 1966 pour prendre la vice-présidence du Bureau des gouverneurs de la radiodiffusion, qui deviendra en 1968 le CRTC, dont il occupe la présidence jusqu’en 1975 et qu’il a marquée : les prix Juno ont été nommés en son honneur. En 1975 également, il devient ministre des Communications, puis est nommé président de la Commission de la capitale nationale. De 1982 à 1989, il est président de CBC/Radio-Canada.

Pierre Juneau a pris sa retraite en 1989, acceptant par la suite certains mandats, dont, en 1995, la présidence de la réévaluation du mandat de la Société Radio-Canada, de l’ONF et de Téléfilm Canada pour le gouvernement fédéral.

Né à Montréal en 1922, Pierre Juneau a fait ses études au collège Sainte-Marie à Montréal ainsi qu’à la Sorbonne et à l’Institut catholique de Paris où il a obtenu une licence de philosophie. Il a été fait Officier de l’Ordre du Canada en 1975 et membre de la Société royale du Canada, entre autres distinctions.

– 30 –

Lire le communiqué original.

Crédits photo :
André Ruszkowski rencontre certains employés de l’ONF dans le bureau de Pierre Juneau à Ottawa en mars 1956. De gauche à droite : Lucille Bishop, Bernard Dagenais, Pierre Bellefeuille, Andre Ruszkowski, Pierre Juneau, Fernand Dansereau, Gilbert Choquette, Jim Anderson et Guy L. Cote. Photographe : Chris Lund.