Top 50 du 50e anniversaire de l’ASIFA

L’Association internationale du film d’animation (ASIFA) fête son 50e anniversaire cette année. Afin de rendre hommage à cette organisation mise sur pieds par Norman McLaren et d’autres artisans du cinéma il y a de cela un demi-siècle, une liste des 50 meilleurs films d’animation a été dévoilée le mois dernier, au 1er jour du Festival international de films Etiuda & Anima 2010.

Cet effort rappelle le tout premier palmarès du genre qui avait été dévoilé en 1984 par l’ASIFA lors des Jeux olympiques de Los Angeles. À l’époque, Le conte des contes (1980) de Yuri Norstein avait remporté la 1re position.

http://www.dailymotion.com/video/x9niwg

Plus de 25 ans plus tard, 237 films ont été sélectionnés (sur 852 titres soumis) par 25 experts de 18 pays différents. Ces derniers ont ensuite déterminé une liste des 51 meilleurs films d’animation internationaux (2 partageant la 15e position). Parmi ces experts se trouve l’auteur canadien, critique de cinéma, enseignant et ancien Producteur exécutif du studio Animation et Jeunesse de l’ONF, Marcel Jean.

Qui est le grand gagnant en 2010? Le film Dimensions (possibilities) in dialogue (1982) du réalisateur tchèque surréaliste Jan Svankmajer, suivi de près par Le conte des contes (1980) de Yuri Norstein.

http://www.dailymotion.com/video/x2gtpo

9 films canadiens, faisant du Canada le pays le mieux représenté, dont 8 produits par l’Office national du film du Canada, se retrouvent aussi sur la prestigieuse liste.

En 7e position se trouve L’homme qui plantait des arbres (1987) de Frédéric Back. Une production de la Société Radio-Canada.

La rue (1976) de Caroline Leaf suit non loin derrière en 9e position.

La rue, Caroline Leaf, National Film Board of Canada

Le film Ryan (2004) de Chris Landreth, lauréat d’un Oscar® en 2005, se trouve juste après en 10e position.

Ryan , Chris Landreth, National Film Board of Canada

En 12e position se trouve le film expérimental de Norman McLaren, mettant en vedette des danseurs des Grands Ballets canadiens, Pas de deux (1968).

Pas de deux, Norman McLaren, National Film Board of Canada

La 17e position a été remise au film When the day breaks (2000) de Wendy Tilby et Amanda Forbis.

When the Day Breaks, Amanda Forbis & Wendy Tilby, National Film Board of Canada

Suit ensuite le film de Peter Fòldes, La faim (1974), en 20e position.

La faim, Peter Foldès, National Film Board of Canada

Et le film de Richard Condie, Le p’tit chaos (1985), en 21e position.

Le p'tit chaos, Richard Condie, National Film Board of Canada

En 29e position, on retrouve un 2e film de la réalisatrice canadienne Caroline Leaf, Entre deux soeurs (1990).

Et finalement, en 41e position, se trouve le chef d’œuvre d’animation réalisé avec l’écran d’épingles d’Alexeïeff, Le paysagiste (1976), de Jacques Drouin.

Le paysagiste, Jacques Drouin, National Film Board of Canada

Pour voir la liste complète des 50 films sélectionnés : ASIFA 50 X 50

Bravo aux finalistes!