Les Nuits de la poésie racontées par le réalisateur Jean-Pierre Masse

Les Nuits de la poésie racontées par le réalisateur Jean-Pierre Masse

Les Nuits de la poésie racontées par le réalisateur Jean-Pierre Masse

Les films La Nuit de la poésie 1970, La Nuit de la poésie 1980 et La Nuit de la poésie 1991 ont été réalisés l’année même de ces événements. En 2014, alors que nous visionnions les épreuves de tournage non utilisées lors du montage du film La Nuit de la poésie 1970, Jean-Claude Labrecque et moi étions tous deux impressionnés et peinés par le matériel « sacrifié ».

Cinéaste et professeur à l’UQAM, Jean-Pierre Masse a coréalisé avec Jean-Claude Labrecque la série de films La Nuit de la poésie 1970, La Nuit de la poésie 1980 et La Nuit de la poésie 1991. Plus de 50 ans après la soirée historique de 1970, M. Masse signe ce texte dans lequel il revient sur la production et le legs de ce triptyque marquant dans la cinématographie québécoise.

Pour nous limiter à un film n’excédant pas deux heures, nous avions écarté des poèmes et des entrevues de Claude Gauvreau, Gérald Godin et Gaston Miron, ainsi que des moments musicaux de l’Infonie. Ces trésors étaient trop précieux pour rester dans des boîtes.

Jean-Claude et moi avons donc décidé de réaliser Chronique de la Nuit de la poésie 1970. Ce film serait totalement différent du précédent : dans le premier film, les poèmes avaient été montés selon une progression dramatique pour devenir un seul et grand poème, le tout entrecoupé de différents plans de l’événement permettant à la poésie de respirer. Dans Chronique de la Nuit de la poésie 1970, l’événement raconté chronologiquement est au centre du film. Le spectateur et la spectatrice comprennent comment les poètes ont vécu cette Nuit et ce qu’ils ressentaient en s’avançant sur la scène pour réciter leurs textes devant une salle gonflée à bloc.

À la suite de la réception enthousiaste de ce film, Jean-Claude et moi avons réalisé Chronique de la Nuit de la poésie 1980 en 2018 et Chronique de la Nuit de la poésie 1991 en 2021. Ce fut possible grâce au soutien dynamique et indéfectible d’Archives ONF et de l’Aide au cinéma indépendant du Canada (ACIC).

Avec le recul du temps, nous prenons conscience du fait que ces trois Nuits de la poésie coïncident avec des moments décisifs de notre histoire — la crise d’octobre 1970, le référendum de 1980 et la guerre du Golfe de 1991 —, ce qui donne une plus-value inestimable à ces six films. Notre intention était, bien sûr, de faire connaître la poésie québécoise et sa valeur littéraire, mais pas seulement : nous voulions aussi capter notre imaginaire collectif tel qu’il était perçu par des personnes capables de l’exprimer avec des mots.

Ces trois Nuits de la poésie sont à la fois une caisse de résonance et une radiographie de leur époque.

Le lien avec la poésie actuelle

Les Nuits de la poésie 1970, 1980 et 1991 ont eu lieu à des moments déterminants dans l’évolution de la poésie québécoise. Durant ces années, les poètes ont été influencés par de nouveaux courants de pensée au Québec — le nationalisme, le marxisme, le féminisme et la contre-culture —, ainsi que par une écriture qui, remettant en question la poésie des générations précédentes, s’est tournée vers le formalisme et le mélange des genres et des discours. Il est révélateur de voir, par exemple, le chemin parcouru par Nicole Brossard et Paul Chamberland, présents dans différentes Nuits de la poésie.

Les poètes qui ont participé à ces trois Nuits ont marqué la poésie d’aujourd’hui et beaucoup d’entre eux, comme Roland Giguère, France Théoret, Denis Vanier ou Josée Yvon, continuent d’inspirer différents courants de la génération montante. En nous présentant un parcours aussi fécond que diversifié, les Nuits de la poésie nous donnent l’occasion de mieux saisir l’évolution de la poésie québécoise, ses tendances, sa richesse et sa diversité.

Jean-Pierre Masse (Courtoisie)

Ces événements sont aussi de précieuses archives : ils nous offrent des moments qui, avec le temps, ont pris une valeur inestimable. D’année en année s’allonge la liste des poètes qui nous ont quittés et qu’on peut réentendre grâce à ces événements : pensons à Geneviève Amyot, à Gilbert Langevin, à Paul-Marie Lapointe, ou encore à Claude Gauvreau et à Anne Hébert, dont les seuls enregistrements visuels les montrant en train de lire leurs textes ont été réalisés durant ces Nuits.

Lors de chacune de ces Nuits, toutes les voix s’élèvent ensemble pour former un chœur. Entouré de ses contemporains, chaque poète devient plus grand que nature et, transfiguré, s’avance vers nous.

Le mot de la fin

Les tournages ont été réalisés avec les moyens de l’époque, soit en 16 mm ou en vidéo analogique. En observant les améliorations des copies actuelles obtenues avec des logiciels sophistiqués manipulés par des techniciens sensibles et virtuoses, Jean-Claude Labrecque s’est exclamé : « C’est tellement meilleur que ce que nous avons tourné ; il y a des couleurs que je ne voyais pas et on entend tout ! »

La technologie ouvre les fenêtres à la poésie.


Voici la liste des participants aux six films ainsi que leur moment d’apparition :

La Nuit de la poésie 1970

Brossard Nicole – 64:32:00
Brunet Yves-Gabriel – 52:11:00
Bujold Michel – 1:01:00 et 2:00:00
Chamberland Paul – 35:44:00
Dor George – 89:45:00
Duguay Raoûl – 5:32:00 et 91:22:00
Gagnon Odette – 79:09:00
Garneau Michel – 13:17:00
Gauvreau Claude – 2:45:00 et 25:03:00
Geoffroi Louis – 88:13:00
Godin Gérald – 74:46:00
Infonie – 0:18:00, 4:47:00 et 91:22:00
Julien Pauline – 40:59:00
Lalonde Michèle – 13:17:00 et 96:28:00
Lapointe Gatien – 2:21:00, 4:37:00 et 55:29:00
Lévesque Raymond – 77:00:00
Miron Gaston – 1:19:00, 3:55:00 et45:29:00
Morency Pierre – 57:20:00
Paradis Suzanne – 50:57:00
Péloquin Claude – 66:10:00
Pilon Jean-Guy – 53:29:00
Préfontaine Yves – 38:54:00
Rossignol Michelle – 13:17:00
Vanier Denis – 85:42:00

 

Chronique de la Nuit de la poésie 1970

Beaulieu Michel – 52:35:00
Bourdages François – 2:45:00
Bujold Michel – 2:45:00 et 8:05:00
Cadieu Pierre – 17:35:00
Chamberland Paul – 13:45:00
De Shaine Daniel – 77:35:00
Des Roches Roger – 61:46:00
Duguay Raoûl – 27:16:00 et 91:23:00
Garneau Michel – 20:07:00 et 23:53:00
Gauvreau Claude – 21:09:00 et 44:07:00
Geoffroi Louis – 80:40:00
Godin Gérald – 55:13:00 et 86:19:00
Granger Luc – 84:50:00
Infonie – 27:16:00, 91:23:00 et 109:06:00
Laberge Marie – 64:09:00
Lalonde Michèle – 20:07:00
Lalonde Robert – 10:00:00
Lévesque Raymond – 57:52:00
Miron Gaston – 36:04:00, 84:17:00 et 102:03:00
Pilon Jean-Guy – 78:58:00
réfontaine Yves – 69:28:00
Rioux Hélène – 5:47:00
Royer Jean – 73:04:00
Rossignol Michelle – 20:07:00
Vanier Denis – 11:55:00
van Schendel Michel – 32:09:00

La Nuit de la poésie 1980

Brossard Nicole – 80:13:00
Duguay Raoûl – 4:16:00 et 110:30:00
Francoeur Lucien – 95:06:00
Gagnon Madeleine – 62:43:00
Garneau Michel – 5:50:00 et 103:38:00
Harvey Pauline – 98:43:00
Hébert Anne – 15:34:00
Hénault Gilles – 21:16:00
Jacob Suzanne – 66:45:00
Lalonde Michèle – 42:15:00
Langevin Gilbert – 85:01:00
Lapointe Gatien – 24:34:00
Lévesque René – 0:01:00
Miron Gaston – 9:33:00
Nepveu Pierre – 89:32:00
Perrault Pierre – 37:32:00
Pouet Pouet Band – 3:19:00
aint-Denis Janou – 92:10:00
Savard Marie – 72:34:00
Uguay Marie – 58:42:00
van Schendel Michel – 31:34:00

Chronique de la Nuit de la poésie 1980

Amyot Geneviève – 72:14:00
Beaulieu Michel – 67:18:00
Beausoleil Claude – 80:08:00
Bersianik Louky – 56:45:00
Boucher Denise – 61:16:00
Brunet Yves-Gabriel – 4:43:00
Campo Mario – 88:22:00
Charron François – 30:57:00
Daoust Jean-Paul – 82:49:00
Déry Francine – 64:22:00
Duguay Raoûl – 41:04:00
Francoeur Lucien – 74:16:00
Garneau Michel – 4:03:00
Giguère Roland – 25:21:00
Godin Gérald – 45:13:00
Harvey Pauline – 77:32:00
Hébert Anne – 18:28:00
Langevin Gilbert – 20:33:00
Leclerc Michel – 69:29:00
Lévesque René – 6:49:00
Miron Gaston – 10:17:00 et 20:17:00
Phelps Anthony – 34:26:00
Pouet Pouet Band – 0:56:00, 81:55:00 et 91:36:00
Renaud Jacques – 80:50:00
Roy André – 68:50:00
Saint-Denis Janou – 4:08:00 et 49:57:00
Savard Marie – 51:17:00
Straram Patrick – 28:39:00
Tremblay Dominique – 4:43:00
Uguay Marie – 50:10:00
Villemaire Yolande – 86:05:00

La Nuit de la poésie 1991

Acquelin José – 62:58:00
Amyot Geneviève – 20:43:00
Berthiaume Jean-Patrick – 60:59:00
Blais Marie-Claire – 5:22:00 et 18:32:00
Boucher Denise – 68:33:00
Brossard Nicole – 101:57:00
Chamberland Paul – 39:57:00
Charron François – 56:28:00
Cholette Mario – 70:32:00
Corriveau Hugues – 90:12:00
D’Alfonso Antonio – 43:39:00
de Bellefeuille Normand – 83:24:00
Delisle Michael – 96:18:00
Desautels Denise – 86:26:00
Desbiens Patrice – 75:24:00
Dorion Hélène – 63:46:00
Dupré Louise – 11:54:00
Farley-Chevrier Francis – 62:13:00
Giguère Roland – 8:21:00 et 18:32:00
Hince David – 70:32:00
Huot Jean-Sébastien – 70:32:00
Jacob Suzanne – 29:54:00
Kurapel Alberto – 105:00:00
Labonté Nancy – 70:32:00
Lalonde Michèle – 15:12:00 et 18:32:00
Lapointe Paul-Marie – 15:17:00 et 18:32:00
Latif-Ghattas Mona – 1:15:00
Malenfant Paul Chanel – 99:54:00
Micone Marco – 49:51:00
Piché Alphonse – 43:40:00
Poupart Jean-François – 70:32:00
Préfontaine Yves – 45:24:00
Royer Jean – 67:19:00
Rossignol Michelle – 0:10:00
Roy André – 25:49:00
Théoret France – 97:48:00
Turcotte Élise – 27:49:00
Vanier Denis – 58:01:00
van Schendel Michel – 52:00:00
Warren Louise – 54:33:00
Yvon Josée – 78:31:00

Chronique de la Nuit de la poésie 1991

Bertrand Claudine – 30:08:00
Blais Marie-Claire – 15:12:00
Boisvert Yves – 43:59:00
Brochu André – 70:53:00
Desjardins Louise – 58:09:00
Felix Jocelyne – 67:58:00
Fréchette, Jean-Marc – 60:27:00
Frenette Christiane – 94:01:00
Gaudet Gérald – 63:32:00
Gervais André – 65:47:00
Giguère Roland – 10:18:00 et 15:11:00
Haeffely Claude – 51:36:00
Laberge Marie – 25:30:00
Langford Georges – 21:06:00
Lapointe Paul-Marie – 12:34:00 et 15:12:00
Longtemps Renaud – 48:00:00
Piché Alphonse – 8:30:00
Pozier Bernard – 40:56:00
Préfontaine Yves – 6:34:00
Renaud Alix – 54:36:00
Rossignol Michelle – 5:18:00 et 73:16:00
Saint-Denis Janou – 37:23:00
Savard Marie – 24:10:00
van Schendel Michel – 26:45:00
Villemaire Yolande – 17:09:00
Yvon Josée – 33:19:00

Ajouter un commentaire

Commenter