Animation pour adultes | 5 films à visionner quand les enfants sont couchés

Animation pour adultes | 5 films à visionner quand les enfants sont couchés

Animation pour adultes | 5 films à visionner quand les enfants sont couchés

L’animation est une forme d’art incroyablement diversifiée. Les techniques et méthodes sont si nombreuses que ce moyen d’expression s’adapte à un vaste éventail de récits. Bien que la majorité des films d’animation offerts sur notre site soient destinés aux enfants, nous avons aussi une collection d’œuvres exclusivement réservées aux adultes.

Voici cinq films d’animation créés pour les grands seulement. Chacun aborde un thème différent, du sexe à la dépendance, en passant par l’endettement. Bon cinéma!

Sexy Laundry (Sexe pour blasés)

Après 25 ans de mariage, Alice et Henry sont enlisés dans la routine sexuelle. Cette comédie érotique entièrement réalisée en pâte à modeler nous fait pénétrer dans les cœurs (et dans la chambre d’hôtel) de ce couple de quinquas qui tente désespérément de ranimer la flamme.

Sexy Laundry (Sexe pour blasés), Izabela Plucinska, offert par l'Office national du film du Canada

Ryan

Animateur nommé aux Oscars, Ryan Larkin a vécu le cauchemar de tous les artistes en terminant sa vie dans la déchéance, la toxicomanie et la mendicité. Dans ce film magnifique, le cinéaste Chris Landreth anime l’une des conversations qu’il a eues avec ce génie aujourd’hui disparu et pose un regard impitoyable sur ce qui peut arriver quand une brillante carrière dérape.

Ryan , Chris Landreth, offert par l'Office national du film du Canada

Déchéance publique – On boit trop

La série complète Déchéance publique est à voir absolument, mais ce petit film est l’un de mes préférés. L’équipe ayant signé Madame Tutli-Putli nous offre ce court message d’intérêt public qui nous met en garde contre les dangers de dépenser  plus que ce qu’on gagne.

Déchéance publique – On boit trop, Chris Lavis et Maciek Szczerbowski, offert par l'Office national du film du Canada

No Problem

Ce film nous propose une réflexion animée sur la crise de la quarantaine. Notre pauvre héros, un célibataire vieillissant emprisonné dans sa routine, voudrait bien trouver l’amour et la camaraderie. Le problème, c’est qu’il est tiraillé entre ses deux  « moi » qui souhaitent le voir échouer. Ce film contient des scènes de nudité hilarantes. Nous préférons vous en aviser.

No Problem, Craig Welch, offert par l'Office national du film du Canada

Livraison spéciale

Ce court métrage oscarisé réalisé en 1978 sort tout droit des esprits tordus de John Weldon et Eunice Macaulay. Il relate l’histoire de Raoul, un gars ordinaire qui, comme bien des maris, n’écoute pas toujours ce que lui dit sa femme. En conséquence, il doit composer avec le cadavre du facteur, une imposante opération de camouflage et la disparition de sa femme. Mais en fin de compte, Raoul apprend à lâcher prise.

Livraison spéciale, Eunice Macaulay et John Weldon, offert par l'Office national du film du Canada

Ajouter un commentaire
  1. En un soir je découvre l’ONF, ses films, ce blog…
    Quelle merveilleuse soirée !
    Un très très grand merci. 🙂

    — Matthieu Safatly,
  2. bonjour Catherine,
    je les ai toutes visionnées, ce fut un réel plaisir. merci encore!

    — Véronique,
    1. Bonjour Véronique,
      Merci pour ce commentaire. Bien contente que vous ayez aimé ces films. Julie a eu beaucoup de plaisir à les choisir pour vous.
      Bonne journée!
      Catherine

      — Catherine Perreault,
  3. bonjour!
    il serait bien qu’on puisse mettre les vidéos en plein écran, pour un meilleur visionnement.
    merci pour votre sélection!

    — Véronique,
    1. Bonjour Véronique,
      Merci pour votre commentaire. Notre équipe Web travaille présentement sur ce problème technique. Le tout devrait être réglé au cours des prochains jours. D’ici là, je vous invite à cliquer sur le titre du film afin de vous rendre sur la page officielle de celui-ci sur ONF.ca, ce qui vous permettra de le visionner en mode plein écran.
      Catherine

      — Catherine Perreault,
    2. Faut juste cliquer sur la double flèche en bas de l’écran à droite.

      — Claude,

Commenter