Une cinéaste retourne à son école secondaire, frappée en 1999 par une vague de suicides

Films

Seize ans après avoir quitté son Acadie natale, Samara Grace Chadwick est retournée à Moncton pour tourner son premier long métrage, 1999. Son documentaire ambitieux, intimiste et nuancé aborde la vague de suicides survenue à la fin des années 90 dans son école secondaire, par le biais des souvenirs d’une communauté encore aujourd’hui ébranlée.

LIRE LA SUITE...