La part du diable, un film qui prouve que l’on n’a pas tout vu sur l’histoire du Québec

Films

Près de 10 ans après «La mémoire des anges», le cinéaste Luc Bourdon poursuit, avec «La part du diable», sa fascinante démarche, qui se situe au croisement de l’histoire, du cinéma, mais aussi de plusieurs autres disciplines.

LIRE LA SUITE...