Les cinéastes racontent... Rencontrez nos grands documentaristes à la Cinémathèque québécoise

Rencontrez nos grands documentaristes à la Cinémathèque québécoise

À la suite du succès de nos Leçons de cinéma d’animation ainsi qu’à votre intérêt palpable pour le travail de nos cinéastes, le Studio documentaire de l’ONF, en collaboration avec la Cinémathèque québécoise de Montréal, vous invite à participer à un cycle de rencontres gratuites avec certains de nos plus grands réalisateurs et réalisatrices.

La série Les cinéastes racontent est conçue et animée par Colette Loumède. Productrice exécutive à l’ONF, elle a déjà produit une cinquantaine de films ayant marqué le monde du documentaire au Canada. Venez découvrir le regard unique de ces conteurs du réel et leur travail percutant et essentiel sur la forme documentaire!

« Ce cycle permet un véritable échange avec le public. J’ai le bonheur de collaborer avec des cinéastes passionnés, qui ont un rapport au monde sensible et personnel ainsi qu’un point de vue d’auteur sur des enjeux aussi intimes que collectifs. J’ai également le privilège d’avoir leur confiance et de les accompagner pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes et réalisent le film qu’ils ne pourraient pas faire ailleurs qu’à l’ONF. Les cinéastes racontent est ainsi riche en anecdotes personnelles et artistiques, marqué par cette complicité et ce lien privilégié, et plonge le public au cœur des processus de création qui mènent à raconter le réel. » — Colette Loumède

Les cinéastes racontent (Luc Bourdon)

Événements à venir

  • Automne 2018 : Jean-François Caissy

Originaire de la Gaspésie, Jean-François Caissy est un artiste indépendant, proche du cinéma et des arts visuels. Il se fait connaître en 2005 avec le documentaire La saison des amours. Suit en 2009 La belle visite, qui lui procure la reconnaissance internationale à Berlin et dans plusieurs autres festivals. En 2014, le cinéaste signe La marche à suivre, qui est à l’honneur à la 64e Berlinale et connaît un succès autant critique que public. Son tout récent Premières armes (2018) lui vaut une troisième sélection à Berlin.

  • Automne 2018 : Pascale Ferland

Après des études en arts visuels, lors desquelles elle réalise plusieurs vidéos d’art primées, Pascale Ferland signe en 2003 un premier long métrage documentaire, L’immortalité en fin de compte. Suivent L’arbre aux branches coupées (2005) et Adagio pour un gars de bicycle (2008), sélectionné en clôture des Rendez-vous du cinéma québécois. En 2007, elle reçoit le prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton pour la qualité exceptionnelle de ses réalisations. Elle tourne en 2012 son premier long métrage de fiction, Ressac. Elle travaille actuellement avec l’ONF pour son documentaire Pauline Julien, intime et politique.

À très bientôt à la Cinémathèque québécoise! 🎬


Événements passés

  • 7 mars 2018, 17h : Luc Bourdon

Luc Bourdon est l’une des figures importantes de l’art vidéographique au Canada. Pendant plus de 25 ans, il a signé une cinquantaine d’œuvres de multiples genres — documentaires, fictions, expérimentations — faisant une place prépondérante à l’histoire et à la mémoire. Ces notions se retrouvent ainsi au cœur des deux longs métrages qu’il a réalisés à l’ONF, La mémoire des anges (2008), qui continue de faire parler de lui, et La part du diable (2017), qui vient de remporter le Prix du meilleur moyen ou long métrage documentaire au Festival international du cinéma francophone en Acadie.

  • 7 février 2018, 17h : Céline Baril

Artiste polyvalente, Céline Baril est diplômée en arts visuels. Elle explore d’abord la sculpture, la photographie et la vidéo avant de se destiner au cinéma. Depuis près de 30 ans, elle réalise des films avec une signature toujours aussi affirmée, comme les documentaires La fourmi et le volcan (prix Québec-Alberta), 538 fois la vie, La théorie du tout, Room Tone et le tout nouveau 24 Davids, qui a fait l’ouverture des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) en 2017.

Les cinéastes racontent (Céline Baril)