De Pagliaro à Blue Rodeo | 5 films sur le rock canadien

De Pagliaro à Blue Rodeo | 5 films sur le rock canadien

Films

Peut-être est-ce par modestie que nous ne nous en vantons pas, mais l’univers du rock ne serait pas le même sans les apports majeurs de vedettes canadiennes. Rien d’étonnant : il y a au Canada beaucoup d’artistes bourrés de talent qui se sont démarqués dans toutes les disciplines artistiques. Mais le rock canadien a un je-ne-sais-quoi qui en fait notre rock.

Que vous soyez ou non amateur de musique, vous connaissez sans doute les artistes ci-après. Prenez donc quelques minutes et installez-vous confortablement pour profiter de cinq courts métrages sur des rockeurs canadiens que vous connaissez bien!

Résonance intérieure

Le rock canadien compte-t-il une voix plus légendaire que celle de Geddy Lee? (D’accord – oublions Neil Young un instant.) Et que dire de Neil Peart, dont l’exceptionnel talent de batteur est reconnu mondialement! Ce film, qui trace un beau portrait du groupe rock Rush, ajoute une touche intéressante en s’attachant à un groupe plus jeune, Inner Volition, en début de carrière. On y trouve les comparaisons inévitables entre les rockeurs de la relève et leurs idoles bien établies.

Résonance intérieure, Christopher Romeike, offert par l'Office national du film du Canada

Pag

Michel Pagliaro est un incontournable du rock canadien, particulièrement sur la scène québécoise. Sa musique transcende les barrières linguistiques puisqu’il passe d’une langue à l’autre en toute aisance. En tant qu’anglophone ayant grandi au Québec, j’ai compris à quel point j’aimais Pag lorsque en réalisant que je connaissais toutes ses chansons, que je pouvais fredonner en duo avec la radio. Je vous défie de regarder ce film sans entonner au moins quelques paroles ou taper du pied avec entrain!

Pag , Éric Tessier, offert par l'Office national du film du Canada

Bryan Adams : l’essentiel

Bryan Adams n’est pas simplement un pilier du rock canadien : il est aussi l’un des plus grands succès commerciaux de tous les temps. C’est d’ailleurs le deuxième artiste que j’ai vu en concert, et je n’oublierai jamais l’ambiance dans la salle quand ont retenti les premiers accords de Run to You ou quand le Forum tout entier s’est emballé à la flamme des briquets au début de la chanson Heaven. Depuis, son talent, sa réputation et sa renommée prennent de l’ampleur, et il est indubitablement l’une des “exportations” canadiennes les plus populaires.

Bryan Adams: l'essentiel, David Battistella, offert par l'Office national du film du Canada

Blue Rodeo sur la route

Il faut dire les choses comme elles sont : Blue Rodeo est un groupe typiquement canadien. Sa musique, de même que les voix de Jim Cuddy et Greg Keelor, font partie intégrante de notre patrimoine musical. C’est le groupe qui se produit dans les bars, que vous avez entendu à l’université ou dans cet incroyable festival en plein air. Vous avez dansé un slow sur ses ballades à l’école secondaire ou au mariage de votre meilleur ami. Sa musique a une petite touche chaleureuse, réconfortante et carrément agréable qui se manifeste bien dans ce bref et magnifique hommage.

Blue Rodeo sur la route, Millefiore Clarkes, offert par l'Office national du film du Canada

Harmonium en Californie

Ce documentaire haut en couleur et en sons, filmé en Californie en 1978, relate les hauts et les bas du voyage du groupe québécois Harmonium, venu tâter le pouls des Américains et voir si la culture, leur culture, peut réussir à franchir les frontières et s’imposer d’elle-même. Une incursion unique dans l’unviers mythique de Serge Fiori et ses acolytes.

Harmonium en Californie, Robert Fortier, offert par l'Office national du film du Canada

Et vous, quels sont vos rockeurs canadiens préférés?