Entrevue avec Julien Capraro pour son documentaire LA DERNIÈRE CLÉ

Entrevue avec Julien Capraro pour son documentaire LA DERNIÈRE CLÉ

Films

En ce 14 juillet, fête des Français, nous sommes ravis de vous offrir le court documentaire La dernière clé en visionnement gratuit sur ONF.ca!

Entretien avec le cinéaste Julien Capraro, qui nous parle de son expérience entre la France et le Canada, de sa belle 2CV Citroën et, bien sûr, de son film.

À propos du film

Un jeune immigrant français arrive au Canada avec une 2CV dans ses bagages. Qui aurait cru que cette voiture emblématique de la France d’après-guerre, détonnant sur les routes de Vancouver, le mènerait à la rencontre d’une communauté de passionnés? Dans ce film signé Julien Capraro, Franck, Lionel, Harjeet et Johnny Mac, affairés à la préparation d’une exposition de voitures de collection, racontent comment, au-delà de la nostalgie d’une époque révolue, ces véhicules sont devenus un marqueur identitaire fort, un pont entre les cultures.

La dernière clé, Julien Capraro, offert par l'Office national du film du Canada

La dernière clé a été produit par l’ONF en collaboration avec Ici Radio-Canada Télé dans le cadre du concours Tremplin, une initiative destinée aux cinéastes des minorités francophones hors-Québec souhaitant réaliser leur première ou seconde œuvre documentaire dans un contexte professionnel.

Entrevue avec le cinéaste, Julien Capraro

La dernière clé : Un documentaire sur le parcours d’un immigrant, ou sur l’amour des voitures?

Je n’ai jamais été un grand passionné de voitures au sens classique du terme, pas un amoureux des grosses cylindrées ou de vitesse, et je n’avais jamais posé sur mon parcours d’immigrant un regard très soutenu : je ne pensais pas que mon histoire soit à même d’intéresser grand monde! Ce documentaire est au final très personnel mais ce n’était pas l’idée d’origine!

BlogueONF_JulienCapraro

Comment une voiture peut-elle devenir un si fort marqueur identitaire?

Cette voiture est entrée dans ma vie par hasard, en France, il y a vingt ans, et dès le départ a représenté un élément important dans ma vie : même dans les années 90, rouler en 2CV en France n’était pas un geste anodin. C’était non prémédité, mais cette voiture s’est comme intégrée à mon identité, car on m’y associait en tout temps. La 2CV Citroën est une voiture très à part : bien qu’on la remarque partout, tout le temps, elle apporte le sourire, des questions : c’est presque un “brise-glace” naturel. Jamais encore je n’ai perçu de l’hostilité ou de la jalousie. C’est une voiture enfantine, simple, représentant toute une époque, une culture, française, originale, décalée et remarquable. 

Dans La dernière clé, cette communauté de passionnés rencontrés au Canada est au centre de la narration. Quel a été leur impact sur le développement et la réalisation du documentaire?

Le concept de base du documentaire est venu des personnages qu’on y rencontre : ils étaient les premiers protagonistes du projet. Leurs histoires et parcours sont uniques, d’autant plus surprenants pour les anglophones qui n’ont pas “baigné” dans la culture Citroën en France : Harjeet et sa CX et Johnny Mac et toute sa collection, notamment, sont ceux qui m’ont poussé à écrire ce documentaire. Le titre temporaire du documentaire était « Plus que de la ferraille », car il représentait bien cette passion débordante et à première vue déraisonnable. Ce film, et cela peut sembler être un argument éculé, c’est avant tout une aventure humaine. Une formidable addition de conversations, de rencontres, de talents.

Sur quoi travaillez-vous présentement? De nouveaux projets à l’horizon?

C’est une grande chance, en tant que francophone vivant à Vancouver de pouvoir bénéficier de toute l’expérience, du matériel et l’aide passionnée des professionnels de l’ONF, à toutes les étapes, de la scénarisation à la post-production et même la promotion. Maintenant, je me lance dans la réalisation d’un deuxième documentaire qui, encore une fois, part d’une rencontre atypique. C’est ce qui me motive : raconter l’histoire de personnes aux destins hors-normes ou aux idées “extra-ordinaires”. C’est souvent grâce à eux que le Canada, comme le monde, est aussi riche, diversifié et fascinant!

Sur ce, voici quelques images tirées du documentaire…

Ça donne envie d’un petit road trip!

Visionnez le film gratuitement sur ONF.ca (Canada seulement)