L'ONF est de retour au prestigieux Festival d'Annecy!

L’ONF est de retour au prestigieux Festival d’Annecy!

FilmsNouvelles

Le Festival international du film d’animation d’Annecy, c’est cette semaine!

Saviez-vous qu’il s’agit du plus prestigieux festival dédié au cinéma d’animation au monde? Compétition officielle, premières mondiales, rétrospectives, hommages, rencontres avec les cinéastes, dédicaces, expositions, projections en plein air… Rendez-vous annuel des artisans et des amoureux de l’animation depuis 1960, le festival d’Annecy est un incontournable, et nos cinéastes en sont devenus des habitués!

Pour l’occasion, nous vous avons concocté une sélection de 15 courts métrages de l’ONF ayant déjà remporté des honneurs lors d’éditions précédentes du festival.

Cliquez ici pour les découvrir! 

 

annecy2017_affiche_horizontale

Alors, que font nos cinéastes à Annecy cette année?

Notre cuvée 2017 représente une remarquable variété de créations canadiennes et de coproductions internationales. Ainsi, le public annécien aura l’occasion de voir quatre films de l’ONF en compétition officielle, une collection de courts métrages en première mondiale, quatre films présentés dans des programmes spéciaux et une rétrospective consacrée à Chris Lavis et Maciek Szczerbowski, alias Clyde Henry Productions.

De plus, il sera le premier à pouvoir faire l’expérience de Vaysha l’aveugle (court métrage de Theodore Ushev nommé pour un Oscar) en réalité virtuelle lors du volet hors compétition VR@Annecy.

annecy2017_affiche_Vaysha

En compétition officielle…

  • Tesla : lumière mondiale, réalisé par Matthew Rankin (8 min), est un film d’animation expérimental dans lequel l’inventeur visionnaire Nikola Tesla lance un ultime appel au financier J. P. Morgan.
  • J’aime les filles, réalisé par la cinéaste et bédéiste Diane Obomsawin (8 min), met en scène quatre femmes singulières racontant avec franchise et candeur leurs premières histoires d’amour.
  • Manivald, réalisé par l’animatrice d’origine estonienne Chintis Lundgren (13 min), raconte l’histoire d’un renard de 33 ans surdiplômé, chômeur et plutôt coincé habitant toujours chez sa maman.

À surveiller!

Durant le Festival d’Annecy se tiendra aussi le lancement très attendu de la collection Chroniques du 9e art, qui célèbre les affinités entre le cinéma et la bande dessinée avec quatre courts métrages réalisés par des bédéistes québécois et français : Guy Delisle, Lewis Trondheim et Jean Matthieu Tanguy, Zviane et Aude Picault.

Finalement, nos quatre courts métrages présentés hors compétition dans le contexte de programmes spéciaux sont : La Bastringue Madame Bolduc et Words de George GeertsenLa faim de Peter Foldès et Old Orchard Beach, P.Q. de Michèle Cournoyer.

Pour les dernières nouvelles de notre délégation 2017, suivez-nous sur Facebook et Twitter! Bon festival!