3 films ONF sélectionnés par le Canada’s Top Ten!

Films

Bonne nouvelle! 3 films de l’ONF ont été sélectionnés par le Canada’s Top Ten Film Festival du TIFF, qui se tiendra du 13 au 26 janvier 2017. L’annonce officielle a été envoyée ce matin.

Le long métrage documentaire Angry Inuk (Inuk en colère) d’Alethea Arnaquq-Baril, le long métrage d’animation Window Horses (La vie en Rosie) d’Ann Marie Flemming et le court métrage d’animation Blind Vaysha (Vaysha l’aveugle) de Theodore Ushev font donc partie de cette prestigieuse liste de films canadiens qui auront marqué l’année 2016. Ils se trouvent en très bonne compagnie!

Voici tout ce que vous devez savoir sur ces titres, notamment où et comment les voir.

ANGRY INUK (Inuk en colère)

Angry Inuk (Trailer), Alethea Arnaquq-Baril, provided by the National Film Board of Canada

Inuk en colère aborde le sujet controversé de la chasse au phoque, un aspect important du mode de vie inuit. Le film met la lumière sur une nouvelle génération d’Inuit animés d’un sentiment de justice et dotés d’un sens de l’humour bien particulier, qui tire profit des médias sociaux pour défier les opposants à cette pratique et s’inviter à la conversation sur cet enjeu. La réalisatrice inuite Alethea Arnaquq-Baril se joint à ses compatriotes militants alors qu’ils remettent en question les anciennes perceptions à l’égard des Inuit et se présentent au monde entier comme un peuple moderne ayant terriblement besoin d’une économie durable.

Sélectionné par les festivaliers pour le Prix du public lors de sa première mondiale au Festival Hot Docs, Inuk en colère a depuis reçu le prix Alanis-Obomsawin du meilleur documentaire au Festival imagineNATIVE du film et des arts médiatiques, le Prix du meilleur long métrage canadien au Festival du film Dreamspeakers, de même que le prix Magnus-Isacsson décerné par les Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Plus tôt cette semaine, l’Association des documentaristes du Canada a attribué le prix DOC Vanguard à Alethea Arnaquq-Baril.

Une sortie en salle est prévue dès février 2017.

WINDOW HORSES (La vie en Rosie) 

Window Horses (Trailer), Ann Marie Fleming, provided by the National Film Board of Canada

Dans le long métrage d’animation La vie en Rosie  scénarisé et réalisé par la cinéaste primée Ann Marie Fleming, il est question d’amour – amour de la famille, de l’histoire, de la culture. Rosie Ming, une jeune poète canadienne, est invitée à se produire dans un festival de poésie à Shiraz, en Iran, mais c’est à Paris qu’elle préférerait aller. Elle habite avec ses grands-parents chinois trop protecteurs et n’a jamais voyagé seule. Une fois en Iran, des poètes et des Persans lui racontent des histoires qui l’obligent à affronter son passé : le père iranien qui l’aurait abandonnée, et la nature de la poésie elle-même. Le film porte sur les ponts que l’on construit afin de rapprocher les cultures et les générations. Il porte sur l’importance de se montrer curieux, de demeurer ouvert. Et de trouver sa propre voie par la magie de la poésie.

Des acteurs connus ont prêté leur voix aux personnages du film, notamment Sandra Oh (Rosie, personnage principal du film), Ellen Page (Kelly, la meilleure amie de Rosie), Don McKellar (Dietmar, un jeune poète) Shohreh Aghdashloo (Mehrnaz, professeure à l’Université de Téhéran) et Nancy Kwan (Gloria, la grand-mère trop protectrice de Rosie). Plus de douze animateurs, dont Kevin Langdale, Janet Perlman, Bahram Javaheri et Jody Kramer, ont collaboré avec Ann Marie Fleming.

Suivez les activités reliées à Window Horses à partir du site officiel du film.

BLIND VAYSHA (Vaysha l’aveugle) 

Vaysha l'aveugle – (Bande-annonce), Theodore Ushev, offert par l'Office national du film du Canada

Vaysha n’est pas une jeune fille comme les autres : elle ne voit que le passé de l’œil gauche et le futur de l’œil droit. Sa vision scindée l’empêche de vivre au présent. Avec son style expressif et percutant, à mi-chemin entre la peinture religieuse et la linogravure, Vaysha l’aveugle, du cinéaste de talent Theodore Ushev, est un conte métaphorique sur la difficulté de vivre ici et maintenant.

Ce court métrage d’animation adapté d’une nouvelle philosophique de l’écrivain bulgare Georgi Gospodinov et narré par Caroline Dhavernas a récolté à ce jour plusieurs récompenses, dont le Prix du jury et le Prix du jury junior au Festival international du film d’animation d’Annecy, ainsi que les prix du meilleur court métrage d’animation narratif et de la meilleure animation canadienne au Festival international du film d’animation d’Ottawa. Il fait partie des 10 films présélectionnés par l’Académie pour l’Oscar du meilleur court métrage d’animation 2017.

Le film est présentement à l’affiche de la Cinémathèque québécoise jusqu’au 8 décembre 2016.

Suivez également l’ONF pour connaître les prochaines activités concernant Vaysha l’aveugle, qui a résolument le vent dans les voiles!

***

Le festival Canada’s Top Ten aura lieu du 13 au 26 janvier prochain à Toronto, et sera suivi d’une tournée à travers le Canada. Pour en savoir plus, visitez le site officiel ou suivez le mot-clic #seethenorth sur les médias sociaux.

Bravo à tous les finalistes!