6 leçons de cinéma présentées par l’ONF et les Sommets du cinéma d’animation

« Une journée avec Diane Obomsawin », une leçon de cinéma donnée par la cinéaste et animatrice québécoise d’origine abénaquise, a lieu aujourd’hui à l’occasion des Sommets du cinéma d’animation. Cet atelier entame une série de 6 leçons de cinéma d’animation présentées à la Cinémathèque québécoise en 2017, une collaboration étroite entre l’ONF et les Sommets. Elles mettront de l’avant les talents et l’expérience de cinéastes d’animation de l’ONF. Voici un aperçu de ce qui se trame pour les amateurs du septième art animé!

6 leçons de cinéma d’animation

Diane

  • 24 novembre : « Une journée avec Diane Obomsawin », où l’artiste présentera et commentera ses films et ses bandes dessinées en première partie, avant d’inviter le public à créer un gif animé inspiré de ses œuvres.

Diane Obomsawin est une bédéiste et cinéaste d’animation québécoise d’origine abénaquise. Connue sous le pseudonyme « Obom », elle publie ses premiers albums dès la fin des années 1990. En 1992, elle réalise un premier film remarqué qui lance sa longue et prolifique carrière. J’aime les filles, l’adaptation cinématographique de son dernier album, produite par Marc Bertrand et la productrice exécutive Julie Roy, marque la huitième collaboration entre la cinéaste et l’ONF. Le film a reçu le Grand Prix du meilleur court métrage d’animation indépendant au Festival d’Ottawa 2016.

Eva

  • 27 janvier : Eva Cvijanovic présente Hedgehog’s Home (en anglais), un film coproduit par Jelena Popovic (ONF) et Vanja Andrijevic (Bonobostudio), avec le producteur exécutif Michael Fukushima (ONF)

Eva Cvijanovic est une animatrice et illustratrice pigiste établie à Montréal. Après ses études à l’Université Concordia, elle a notamment participé en 2011 à la septième édition du programme Hothouse, conçu à l’intention des animateurs émergents, et y a réalisé le court métrage Le baiser. Hedgehog’s Home, d’après le poème de Branko Copic, est sa deuxième collaboration avec l’ONF.

Portrait Officiel ONF

Mamie est la première réalisation en solo de Janice Nadeau, après son premier film d’animation Nul poisson où aller, coréalisé avec Nicola Lemay et produit à l’ONF. Ce court métrage a connu une prolifique tournée des festivals. Formée en design graphique à l’Université du Québec à Montréal et en illustration à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg (France), Janice Nadeau a illustré de nombreux livres et a remporté le prestigieux Prix du Gouverneur général du Canada à trois reprises, notamment pour Nul poisson où aller, dont le texte est signé par Marie-Francine Hébert.

Marie-Josée-Saint-Pierre

Un film coproduit par MJSTP Films (Marie-Josée Saint-Pierre et Jocelyne Perrier) et l’ONF (Marc Bertrand), en collaboration avec Télé-Québec. Julie Roy en est la productrice exécutive.

Marie-Josée Saint-Pierre fonde en 2004 la société indépendante MJSTP Films inc., au sein de laquelle elle produit ses propres films à la jonction du documentaire et du cinéma d’animation. Deux grands thèmes se dégagent : la maternité et la création artistique, qui est notamment au cœur des films Jutra et Oscar. Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, Jutra a remporté trois prix canadiens prestigieux (Gémeaux, Jutra et prix Écrans canadiens). Son travail cinématographique lui a valu jusqu’à maintenant plus de 55 prix internationaux. Diplômée de l’Université Concordia, elle est doctorante en études et pratiques des arts à l’UQAM.

Theo

Enfant prodige du milieu de l’animation, Theodore Ushev a remporté pour Vaysha l’aveugle, adapté d’une nouvelle de l’auteur bulgare Georgi Gospodinov, le Prix du jury et le Prix du jury junior pour le court métrage à Annecy ainsi que plusieurs autres récompenses canadiennes et internationales. En 2006, le cinéaste amorce une trilogie remarquée sur les relations entre l’art et le pouvoir : Tower Bawher (2006) est bientôt suivi par Drux Flux (2008), puis par Gloria Victoria (2013). En parallèle, il réalise plusieurs courts métrages qui prennent pour sujet des artistes-cinéastes dans leur rapport au monde, dont Les journaux de Lipsett (narré par Xavier Dolan!) (2010), primé à 16 reprises.

R - Kove

  • Septembre : Torill Kove présente Threads (en anglais), un film coproduit par Mikrofilm AS (Lise Fearnley) et l’ONF (Michael Fukushima)

Née en Norvège, Torill Kove s’établit au Canada en 1982. Après avoir obtenu une maîtrise en planification urbaine de l’Université McGill, elle obéit à sa passion pour le dessin et étudie l’animation à l’Université Concordia. Elle est également une auteure et illustratrice accomplie de livres pour enfants. En 2006, Torill réalise Le poète danois (ONF/Mikrofilm AS), lequel remporte l’Oscar du meilleur court métrage d’animation. Ma grand-mère repassait les chemises du roi (ONF/Studio Magica), sa première œuvre, créée en 1999, ainsi que Ma Moulton et moi (ONF/Mikrofilm AS), son court métrage sorti en 2014, ont tous deux été sélectionnés aux Oscars.