mères courageuses

Fête des mères | 4 films sur des mamans courageuses

Films

Le dimanche 8 mai est une date importante à ne pas oublier : celle de la fête des mères!

Nouvelle maman, j’aurai la chance d’être célébrée à mon tour cette année et je dois admettre que je m’en réjouis. C’est en mettant au monde un petit être cher que j’ai pris conscience de l’ampleur du rôle des mères dans notre société. À défaut de sembler ultra-émotive (hormones de mère obligent), j’avoue mieux saisir toute l’immensité de l’amour, de la générosité et du don de soi qui viennent tout naturellement avec les nuits blanches, les changements de couches et la bave séchée en permanence sur les épaules…

En gardant en tête tous les sacrifices de nos propres mères, je vous invite aujourd’hui à leur rendre hommage. À travers ces 4 films de la collection ONF, vous découvrirez le courage de mères qui ont traversé vents et marées pour offrir une meilleure vie à leur famille.

Épanouissement

Épanouissement, Julia Kwan, offert par l'Office national du film du Canada

Ce court métrage sans paroles raconte avec beaucoup de poésie le courage d’une mère qui part refaire sa vie dans un nouveau pays avec sa fille. À travers les saisons et les années, on assiste à l’épanouissement de leur relation mère-fille. Un film tout en émotions, d’une grande beauté.

Caroline

Caroline, Georges Dufaux et Clément Perron, offert par l'Office national du film du Canada

La conciliation travail-famille n’est jamais une situation facile ni évidente. Ce constat m’a frappé de plein fouet à mon retour de congé de maternité, il y a quelques mois. Je vous en ai d’ailleurs glissé un mot sur ce blogue en faisant un lien avec ce magnifique film de George Dufaux et de Clément Perron. Réalisé en 1964, Caroline aborde un sujet qui résonne tout aussi fort aujourd’hui. Une mère ne quitte jamais son nid familial pour faire carrière sans ne ressentir au moins une once de culpabilité. Mais je vous rassure, on s’y fait avec le temps!

Chez madame poule

Chez madame Poule, Tali, offert par l'Office national du film du Canada

Avec finesse et humour, ce court métrage d’animation de la talentueuse réalisatrice Tali raconte comment une mère s’y prend pour corriger un enfant qui se fait capricieux. Pauvre madame Poule! Son aîné de poulet lève même le nez sur les plats qu’elle lui prépare. Jusqu’au jour où elle en a assez! Bien rares sont les parents qui ne s’y reconnaîtront pas…

Ça n’est pas le temps des romans

Ça n'est pas le temps des romans , Fernand Dansereau, offert par l'Office national du film du Canada

Mettant en vedette Monique Mercure et Marc Favreau, ce film est un de mes coups de coeur de la collection ONF. Au milieu des plaisirs de l’été et des ébats de ses enfants, une jeune femme s’interroge sur la signification de sa vie d’épouse et de mère et sur ses chances de bonheur. Un film empreint de romantisme, parfait pour le printemps.

Sur ce, je vous souhaite une très joyeuse fête des mères!