8 œuvres pour raconter l’histoire des femmes à l’ONF

FilmsInteractif

L’Office national du film détient une longue tradition de femmes cinéastes. Scénaristes, réalisatrices, productrices, directrices, les femmes sont aux commandes du cinéma canadien depuis les débuts de l’ONF.

En cette Journée internationale des femmes (8 mars), je vous invite à découvrir les œuvres de huit d’entre elles. Datant d’hier à aujourd’hui, ces productions ont marqué l’histoire du cinéma à leur façon.

Les pionnières du temps de la Guerre

Les femmes dans la mêlée

Les femmes dans la mêlée, Jane Marsh, offert par l'Office national du film du Canada

Documentaire sur la situation de la main-d’œuvre durant la Seconde Guerre mondiale, ce film, réalisé en 1942, fait partie d’une série de trois sur le rôle des femmes pendant la guerre. Un projet de Jane Marsh, la seule femme ayant réalisé des films de propagande au cours des années 1940, une forme de cinéma qui était considérée très prestigieuse à l’époque. Tel que mentionné dans ce texte de Marc St-Pierre, conservateur de collection :

Ces films, résolument féministes, constituent un moment capital dans l’histoire du cinéma des femmes au Canada. Ce sont les seuls films de propagande de guerre réalisés par une femme qui parlent des femmes et qui s’adressent aux femmes.

Le studio D et les féministes

Anne-Claire Poirier, Beverly Shaffer, Kathleen Shannon, Lea Pool : les années 1970 ont vu naître une nouvelle génération de femmes cinéastes qui avaient un profond désir de faire du cinéma autrement, soit « par, pour et au sujet des femmes », pour reprendre l’expression du Studio D, premier studio féministe de l’ONF créé en 1974. Parmi les films réalisés à cette époque, on retrouve Les filles c’est pas pareil, un portrait d’une génération de jeunes filles de 14-16 ans, et Les filles du Roy, un essai hautement féministe et militant sur les origines du rôle de la femme au Québec, de la fille du Roy à la femme-objet.

Les filles c'est pas pareil, Hélène Girard, offert par l'Office national du film du Canada

Les filles du Roy, Anne Claire Poirier, offert par l'Office national du film du Canada

Les animatrices

À ce jour, les studios d’animation de l’ONF sont occupés en grande partie (sinon en majorité) par des femmes cinéastes. Torill Kove, Martine Chartrand, Janice Nadeau, Michèle Lemieux, Obom, Tali, Michèle Cournoyer, Amanda Fobis et Wendy Tilby ne sont qu’une poignée de ces dames de l’animation qui s’illustrent autant ici que sur la scène internationale.

Le chapeau

Le chapeau, Michèle Cournoyer, offert par l'Office national du film du Canada

Avec ce court métrage d’animation, Michèle Cournoyer dessine à l’encre noir le souvenir tragique d’une jeune femme, danseuse nue dans un bar. Enfant, elle a reçu la visite d’un homme qui l’a agressée sexuellement. Périple intérieur douloureux, Le chapeau nous fait partager la douleur d’une femme à la mémoire maculée qui s’offre au regard des hommes.

Histoire tragique avec fin heureuse 

Histoire tragique avec fin heureuse, Regina Pessoa, offert par l'Office national du film du Canada

Dans le film suivant, la talentueuse réalisatrice portugaise Regina Pessoa raconte l’histoire d’une petite fille pas comme les autres, qui doit trouver sa voie pour s’affirmer face à son entourage. Réalisé dans le cadre du programme Artiste en résidence de Folimage, en association avec l’ONF, ce court métrage a remporté un prix Crystal au prestigieux Festival international du cinéma d’animation d’Annecy.

Femmes d’aujourd’hui

La tradition des films réalisés par, pour et sur des femmes se poursuit encore aujourd’hui à l’ONF. Voici trois exemples de projets qui se portent à la défense des femmes.

24 poses féministes

24poses_24

À l’ère des médias sociaux et de la surabondance d’images sexistes et dégradantes, la photographe Caroline Hayeur a demandé à six artistes féministes de transformer 24 mots en 24 photographies. Il en ressort une interprétation féministe, critique et rempli d’humour de 24 mots évocateurs.

Pour parcourir l’essai-photo, c’est par là —» 24 poses féministes

5 pieds 2 – 80 000 lbs

5 pieds 2 – 80 000 lbs , Nathalie Trépanier, offert par l'Office national du film du Canada

La réalisatrice Nathalie Trépanier tente de déboulonner le mythe de la femme «truckeuse» dans ce long métrage documentaire à la rencontre de celles qui pratiquent un métier non-conventionnel : le camionnage.

À la recherche de Dawn

À la recherche de Dawn, , offert par l'Office national du film du Canada

Quelque 500 femmes autochtones ont été portées disparues ou assassinées au Canada au cours des 30 dernières années. Documentaire de la réputée réalisatrice métisse Christine Welsh, À la recherche de Dawn lève le voile sur la triste expérience des femmes autochtones au Canada et met des visages sur cette tragédie nationale.

***

Vous voulez en savoir plus sur l’histoire des femmes à l’ONF? Je vous invite à découvrir le dossier Le féminin l’emporte!, monté par l’équipe éditoriale d’ONF.ca en 2013. Vous y trouverez des textes de Monique Simard (Le 8 mars, Journée internationale de la femme des femmes), de Julie Roy (Femmes cinéastes d’animation) et de Marc St-Pierre (Hommages aux pionnières de l’ONF), une galerie-photo ainsi qu’une large sélection de films réalisés par ou sur des femmes.

Longue vie au cinéma des femmes d’ici!