5 films pour les adultes qui font relâche

Films

La semaine de relâche, ce n’est pas juste pour les enfants. Après vous avoir proposé 5 films à faire découvrir aux jeunes, je m’adresse maintenante aux plus vieux, parents ou étudiants, en vous suggérant 5 films pour les adultes qui font relâche (ou qui vont avoir besoin de vacances après la relâche).

Fabienne sans son Jules

Clin d’œil aux œuvres de Jean-Luc Godard, ce court métrage de fiction signé Jacques Godbout met en vedette la grande Pauline Julien. En pastichant les codes de la Nouvelle Vague, le célèbre auteur et réalisateur québécois montre les faits saillants d’une journée dans la vie de Fabienne, une jeune chanteuse s’apprêtant à participer à un grand gala et tentant désespérément de rejoindre Godard à New York.

À visionner très tard le soir, verre de vin rouge à la main.

Fabienne sans son Jules, Jacques Godbout, offert par l'Office national du film du Canada

Le peuple de la glace

Comme Leonardo DiCaprio l’a mentionné dans son désormais légendaire discours aux Oscars, « le changement climatique est réel, ça se passe maintenant, et c’est la menace qui pèse le plus sur notre planète ». Depuis plus de 4000 ans, le peuple inuit vit en symbiose avec l’environnement arctique. Son savoir ancestral lui a permis de s’adapter à de multiples transformations. Déjà bousculée par l’influence de la civilisation du Sud, cette culture doit aujourd’hui faire face à cette nouvelle menace du réchauffement planétaire.

À visionner après un après-midi de glissades sur la neige.

Le peuple de la glace, , offert par l'Office national du film du Canada

Amy

Parlant des Oscars… Le long métrage documentaire Amy a remporté, dimanche dernier, la statuette du Meilleur long métrage documentaire de la prestigieuse Académie. Du réalisateur lauréat d’un prix BATFA Asif Kapadia (Senna, 2012), ce film raconte l’histoire d’Amy Winehouse, une artiste récompensée par six Grammy Awards. Avec ses propres mots et des images inédites captées par son entourage, on assiste à l’ascension fulgurante de cette auteure-compositrice-interprète vers la gloire — et à la descente aux enfers qui s’en est suivie.

À louer en disant « NON à la drogue ».

Conte de quartier

Les films d’animation ne sont pas seulement pour les enfants. L’ONF déborde de films d’auteur d’une qualité exceptionnelle, qui s’adressent d’abord aux adultes. C’est le cas de Conte de quartier, qui raconte une folle journée dans un quartier en rénovation, où sept personnages, tous reliés par une poupée, sont entraînés dans une ronde sans fin. Ce conte urbain se nourrit de la violence des faits divers et du côté agité d’une grande ville pour explorer les comportements humains primaires, comme la peur, la haine, la violence et le désir. D’une grande beauté, Conte de quartier mélange des techniques de peinture et de sable sur verre animés directement sous la caméra.

À visionner tard le soir… très tard… quand les enfants sont couchés.

Conte de quartier, Florence Miailhe, offert par l'Office national du film du Canada

Souviens-toi

Le plus récent film d’Atom Egoyan vient tout juste d’être ajouté à la chaîne « Films de nos partenaires » sur ONF.ca. Mettant en vedette les comédiens oscarisés Christopher Plummer et Martin Landau, ce long métrage de fiction suit Zev Guttman (Plummer), un survivant de l’Holocauste qui entame une odyssée vengeresse au cœur des États-Unis afin d’éliminer un officier nazi à l’origine des meurtres des membres de sa famille, survenus 70 ans plus tôt.

À louer en feuilletant un album photo de ses grands-parents du temps de la Guerre.

Souviens-toi – (Bande-annonce), Atom Egoyan, offert par l'Office national du film du Canada

Bonne relâche!