Ciné-vendredi | Découvrez l’histoire extraordinaire de Troy, l’homme qui voulait se battre contre un ours

Films

Généralement, être attaqué par un grizzly féroce ne donne pas envie d’en approcher un autre de sitôt. Il n’en est pas ainsi pour le Canadien Troy James Hurtubise, ferrailleur de profession, originaire de North Bay en Ontario. Dans ce documentaire culte comptant parmi les films préférés du réalisateur Quentin Tarantino, l’homme se fabrique une combinaison protectrice à partir de cote de mailles et de titane, pour défier le mammifère le plus redouté du Canada sur son propre terrain, les mythiques montagnes Rocheuses…Ce film se nomme Projet Grizzly et vous pouvez le voir gratuitement ici. Mais avant toute chose, découvrez la genèse de cette aventure extraordinaire…

hero_ProjectGrizzly2

helico

L’histoire débute en 1984. Troy, alors âgé de 20 ans, se fait attaquer par un grizzly en Colombie-Britannique. Projeté brutalement au sol, il se rappelle sentir le souffle de l’animal sur son visage. Après quelques grognements et exhibition de canines, l’ours se détourne et s’en va.

Obsédé par cette terrifiante rencontre, Troy n’a qu’une envie : construire une armure capable de résister aux attaques de grizzly et retrouver la bête qui lui a laissé la vie sauve.

robocop

Inspiré par RoboCop, l’indestructible cyborg, mi-homme mi-machine, il recycle des équipements de sports usagés et collectionne les morceaux de ferraille les plus robustes pouvant servir à la fabrication de sa combinaison à l’épreuve des ours. Après 7 ans de recherche et de travail, l’armure est fin prête. Bon, pour l’esthétique on repassera, mais c’est la solidité qui compte!

La suite est tout bonnement ÉPIQUE.

fierte

On le voit tester la résistance de son armure en se laissant tabasser par des types munis de battes de baseball, se faire percuter par des camions de trois tonnes roulant à 50 km/h (une idée de son père), se faire jeter dans un ravin ou encore se faire tirer dessus par un fusil calibre spécial éléphant. Ces expériences “scientifiques” ont pour but de démontrer la préparation mentale et physique exigée avant le jour J.

montage2

Dans une scène d’anthologie surréaliste, il va jusqu’à se faire ramasser par un tronc d’arbre lancé à 20 pieds dans les airs. Lors du tournage, le réalisateur était convaincu que Troy n’y survivrait pas et qu’il se ramasserait avec une poursuite judiciaire sur les bras.

tronc

À la fois film de Kung-Fu et Western-Spaghetti, ce documentaire de Peter Lynch a la qualité de nous divertir au plus haut point par une narration captivante, mais aussi de nous présenter un personnage plus grand que nature, dont les rêves permettent de transcender l’ennui du quotidien. Conteur-né, Troy est un Don Quichotte des temps modernes qui ne laissera jamais la réalité faire obstacle à une bonne histoire. Son armure résistera-t-elle à la rencontre ultime? Je ne vous en dis pas plus. À vous de le découvrir en visionnant le film!

Bon cinéma!

Projet grizzly, Peter Lynch, offert par l'Office national du film du Canada

kungfu

ours2