5 films pour célébrer la fête des mères

Films

Aaah, ces chères mamans… Que ferions-nous sans elles?

À l’occasion de la Fête des mères, nous avons rassemblé quelques films de notre collection qui leur rendent hommage :

La mémoire des anges

Image tirée du film La mémoire des anges

Un dimanche à 105 ans

« Tu utilises ta grand-mère pour faire de l’argent…méchant minet! »

Vous avez été des dizaines de milliers, si ce n’est des centaines, à visionner ce petit bijou de documentaire depuis sa mise en ligne à l’été 2009. Hommage d’un arrière-petit-fils à son arrière-grand-mère, Un dimanche à 105 ans raconte, l’espace d’un dimanche, le quotidien d’une Acadienne centenaire. Se prêtant au jeu du cinéma, Aldéa aborde à sa façon des sujets universels. De la toilette du matin jusqu’au «petit coup» avalé d’un trait avant de se mettre au lit, chaque moment est ponctué d’une boutade inattendue ou d’une réflexion existentielle. Comment ne pas être charmé?

Un dimanche à 105 ans, , offert par l'Office national du film du Canada

Les histoires qu’on raconte (Stories We Tell)

Tournant la caméra vers les membres de sa famille et de ses amis, la scénariste et réalisatrice sélectionnée aux Oscars, Sarah Polley, entreprend dans ce fabuleux documentaire une enquête ludique pour chercher à faire la lumière sur une mystérieuse rumeur familiale concernant sa mère. Jouant les détectives pendant 5 ans, elle découvre alors l’insaisissable vérité à travers les récits des membres de sa famille de conteurs et les souvenirs profondément enfouis. Un film remarquable à voir une fois dans sa vie!

La bande-annonce n’existe malheureusement qu’en version anglaise, mais vous pouvez télécharger le film en version française ici.

Stories We Tell (Trailer), , provided by the National Film Board of Canada

Ma grand-mère repassait les chemises du roi 

Revoyez le tout premier film en nomination aux Oscars de la cinéaste Torill Kove (Ma Moulton et moi), dans lequel elle rend un vibrant hommage à sa grand-mère. Tissant l’intrigue à partir de faits personnels, qu’elle enjolive en chemin, la cinéaste rend de façon inventive la vie et le travail de sa grand-mère à Oslo, particulièrement pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ma grand-mère repassait les chemises du roi, Torill Kove, offert par l'Office national du film du Canada

Ça n’est pas le temps des romans

L’été, c’est fait pour rêver! Retrouvez la magnifique Monique Mercure dans ce très beau film de fiction de Fernand Dansereau, à propos d’une mère de famille qui s’interroge sur la signification de sa vie d’épouse et de mère, éprise soudainement de romance et de liberté le temps d’une journée d’été.

Ça n'est pas le temps des romans , Fernand Dansereau, offert par l'Office national du film du Canada

Chez madame Poule 

Régalez-vous avec ce sympathique court métrage d’animation de Tali racontant avec finesse et humour les caprices et les fantaisies égoïstes de l’enfant que sa maman sait corriger avec tendresse et fermeté. Pauvre madame Poule! Son aîné de poulet lève même le nez sur les plats qu’elle lui prépare. Jusqu’au jour où elle en a assez! Bien rares sont les parents qui ne s’y reconnaîtront pas…

Chez madame Poule, , offert par l'Office national du film du Canada

Nous souhaitons une très belle fête des mères à toutes les mamans du monde. Laissez-vous gâter, c’est à votre tour!