5 films de vampires pour célébrer l’Halloween

Films

Créature légendaire aux dents acérées, le vampire commun se nourrit du sang des vivants pour en tirer sa force vitale. Blafard, il fuit la lumière, les crucifix et n’est pas particulièrement friand d’ail. En France, le Nouveau Larousse illustré de 1900 est le premier dictionnaire à définir les vampires comme étant « des morts qui sortent de leur tombeau, de préférence la nuit, pour tourmenter les vivants, le plus souvent en les suçant au cou, d’autres fois en les serrant à la gorge au point de les étouffer. On dit aussi que lorsqu’ils prennent du repos dans leur cercueil, du sang suinte de leur bouche et de leur nez, alors que leur œil gauche demeure ouvert…»¹

Vous l’aurez compris : pour l’Halloween, nous avons décidé de rendre hommage à nos vampires! Ces créatures de l’ombre qui peuplent aussi la collection de l’ONF. Certains font face à des problèmes domestiques, d’autres à la cigarette. Il y en a qui perdent leur cerveau, tandis que d’autres sont aux prises avec des questionnements existentiels. En réalité, ils sont bien aimables. Retrouvez-les en vedette dans les 5 films suivants :

Au pays des têtes

Avis à tous les fans de Tim Burton : laissez-vous charmer par ce bijou animé racontant l’histoire d’un petit vampire. Ce qu’il fait? Chaque soir il quitte son refuge pour aller décapiter des enfants… Parce que son épouse capricieuse recherche une jolie tête à la peau lisse pour remplacer la sienne, vieillissante. Un bien triste boulot d’autant plus que Madame n’est jamais satisfaite et que les têtes roulent à ses pieds! Pastichant l’esthétique des classiques du cinéma d’horreur, les réalisateurs livrent ici un conte drôle et cruel, qui n’est pas sans rappeler les mondes baroques et les paysages expressionnistes de Tim Burton. Un régal pour les yeux, un délice pour l’esprit!

Au pays des têtes, Claude Barras et Cédric Louis, offert par l'Office national du film du Canada

Ashes of Doom

« Mordus » de films d’horreur des années 1960? Ce court métrage est pour vous. Produit par le ministère de la Santé et des Services sociaux, cet excellent petit film illustre avec humour les dangers de la cigarette pour les humains, comme pour les vampires.

Ashes of Doom , Don Arioli et Grant Munro, offert par l'Office national du film du Canada

Batmilk

Si vous aimez les films du cinéaste d’animation David OReilly, prenez 2 minutes pour voir ce savoureux court métrage de la série Hothouse, où une goule (vampire femelle) perd son cerveau pour en retrouver un autre.

Batmilk , Brandon Blommaert, offert par l'Office national du film du Canada

L’arbre mort

Dans ce film, une communauté de chauve-souris vampires a développé un protocole pour trouver le moyen de se nourrir sainement en raison de l’apparition d’une terrible menace, celle du sang contaminé.  Et gare à celles qui enfreignent la consigne… Un plaidoyer animé en faveur de la prévention, de la tolérance et une dénonciation de l’exclusion qui frappe encore les victimes de ce terrible mal.

L'arbre mort, Vincent Gauthier, offert par l'Office national du film du Canada

Kali le petit vampire

Les vampires ne sont pas tous terrifiants et vilains, bien au contraire! Rencontrez Kali, un petit vampire attendrissant qui a toujours rêvé de sortir de l’ombre pour se faire des amis et trouver sa place dans le monde. Pour seulement 99 cents, téléchargez cette émouvante fable sur l’enfance, avec la voix de Christopher Plummer, lauréat d’un Oscar.

Kali – Le petit vampire – (Bande-annonce), Regina Pessoa, offert par l'Office national du film du Canada

Joyeuse Halloween!

1) Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vampire