25 photos inédites de la série Toulmonde parle français – Partie 2

Photos

Il y a un mois, je vous présentais le premier de deux billets rassemblant 50 photographies de tournage inédites de la série Toulmonde parle français.

Après vous avoir présenté les images des films « jeunesse », je vous propose aujourd’hui celles des films s’adressant à un public plus adulte, tels que Pris au collet, Par une belle nuit d’hiver et La dernière neige.

Encore une fois, je tiens à remercier mon collègue Yvon Larocque de la photothèque de l’ONF, qui m’a donné un grand coup de main en numérisant ces fabuleuses images.

Par une belle nuit d’hiver

La jeune comédienne Julie Morand (celle avec les longs cheveux bruns) perce l’écran dans cette comédie romantique de Jean Beaudin. Alors que son personnage et celui de Jean-René Ouellet nagent en pleine euphorie amoureuse, des couples plus âgés (Marcel Sabourin, René Caron, Denis Drouin, Mariette Duval et Luce Guilbeault) se disputent à l’étage. Un film qui saura certainement charmer les plus romantiques d’entre vous.

Par une belle nuit_01 Par une belle nuit_02 Par une belle nuit_03 Par une belle nuit_04 Par une belle nuit_07

La dernière neige

Mettant en vedette les talentueux comédiens Luce Guilbeault et Jacques Godin, ce film raconte la lente agonie d’une famille originaire d’Abitibi-Témiscamingue. La déchéance est d’autant plus tragique que tous sont démunis devant la situation : le père (Godin) est pauvre, la mère (Guilbeault), folle, et les enfants, impuissants à sentir le drame qui se produit autour d’eux. Signée André Théberge, cette fiction est inspirée du conte de Jacques Ferron, Retour à Val d’Or.

La dernière neige_01 La dernière neige_02 La dernière neige_03 La dernière neige_04 La dernière neige_05

Un fait accompli

On le connaît surtout pour son association avec Claude Meunier dans Paul et Paul, Ding et Dong et La Petite Vie, mais Serge Thériault a également joué plusieurs grands rôles au cinéma. Un de ses premiers est celui de François dans Un fait accompli d’André Théberge. Tournée en 1974, ce court métrage de fiction raconte l’histoire d’un homme qui décide de quitter la maison paternelle pour aller vivre en appartement avec son amie. Le film relate les quelques moments qui ont précédé ce départ tant appréhendé.

Un fait accompli_02 Un fait accompli_03 Un fait accompli_04 Un fait accompli_05 Un fait accompli_06

Pris au collet

Qui va à la chasse perd… la face? Ce film de fiction humoristique raconte l’amusante histoire d’un homme (Alpha Boucher) qui se fait prendre à son propre jeu après avoir volé des lièvres à son voisin.

Fait cocasse à noter : 40 plus tard, je crois bien que le manteau rouge vif de la comédienne Dyne Mousso soit devenu aussi iconique que le film lui-même!

Pris au collet_01 Pris au collet_02 Pris au collet_03 Pris au collet_04 Pris au collet_05

Le temps d’une vente

Dans cette fiction de Jacques Gagné, un commis-voyageur (Guy L’écuyer, que l’on retrouve sur la dernière photo) réussit fort habilement à conclure une importante vente de biscuits avec des clients qui n’y voient que du feu.

Le temps de vente_01 Le temps de vente_02 Le temps de vente_03 Le temps de vente_04 Le temps de vente_05

Ces images nous font voyager dans le temps, au milieu des années 1970, à une époque où plusieurs grands comédiens québécois en étaient encore à leur début. Il est d’ailleurs intéressant de constater à quel point ces acteurs et actrices ont su marquer le visage de la télévision et du cinéma d’ici au fil des ans.

Encore une fois, j’aimerais bien connaître vos impressions sur ces photographies de tournage inédites. N’hésitez pas à commenter dans la section ci-dessous.

25 photos inédites de la série Toulmonde parle français – Partie 1