Les plus beaux villages canadiens à travers les films de l’ONF

Films

La collection de l’ONF comporte son lot de films sur la splendeur et les richesses de notre pays. Normal, puisque « faire découvrir le Canada aux Canadiens et aux Canadiennes » fait partie du mandat de notre institution depuis sa création.

Ce n’est donc pas pour rien qu’en parcourant ONF.ca, on y découvre plusieurs documentaires sur de petits villages canadiens tous plus charmants les uns que les autres. Il va sans dire : certains de ces films sont de véritables cartes postales!

J’ai eu envie aujourd’hui de vous en rassembler quelques-uns. Voici donc 6 courts métrages qui vous feront découvrir des villages du Québec, de la Nouvelle-Écosse, du Manitoba et du Nunavik à visiter au moins une fois dans sa vie.

Toutes Isles

Ce court métrage documentaire de la série Au pays de Neufve France met en image un poème de Pierre Perrault, inspiré des écrits poétiques de Jacques Cartier qui découvre la beauté du fleuve et ses trésors. Le film nous transporte le long du fleuve Saint-Laurent de l’Isle-aux-Coudres jusqu’à Blanc Sablon, en passant par toutes les petites îles du fleuve, que l’on surnomme Toutes îles.

Toutes Isles, René Bonnière, offert par l'Office national du film du Canada

La trappe

Ce court métrage documentaire nous fait découvrir le village de Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, où vivent deux communautés que tout semble opposer : des moines bouddhistes et des pêcheurs de homards acadiens. Ils partagent pourtant plusieurs croyances…

La trappe, Lina Verchery, offert par l'Office national du film du Canada

Percé on the Rocks

Dans ce court métrage documentaire, Gilles Carle nous amène à Percé, en Gaspésie. Le cinéaste nous fait découvrir ce lieu de villégiature le plus couru au Québec à travers des images inoubliables et une poésie et un sens de l’humour qui lui est propre.

Percé on the Rocks , Gilles Carle, offert par l'Office national du film du Canada

Si le temps le permet

Ce court documentaire personnel de l’artiste Élisapie Isaac nous fait découvrir un village situé en plein immensité boréale, au bord de la mer Arctique : Kangirsujuaq, au Nunavik. Ici, traditions et modernité se croisent quotidiennement. Les rires des enfants habitent joyeusement les rues, les jeunes carburent à la culture « du Sud », alors que les vieux tentent encore de se faire à leur étrange sédentarité. Dans cette toundra à couper le souffle, la jeune cinéaste originaire de Salluit, maintenant installée à Montréal, décide de plonger au cœur de ses origines.

Si le temps le permet , Elisapie Isaac, offert par l'Office national du film du Canada

Une journée à Forillon

Ce court métrage documentaire nous fait découvrir le parc national Forillon, en Gaspésie. De longues vagues qui se brisent sur le quai, des falaises abruptes et menaçantes, un phare qui clignote de l’œil et, au cœur de toute cette nature sauvage, une jolie petite église de bois et un port de pêche bourdonnant d’activités. Bienvenue dans ce coin de pays où les campeurs viennent s’inonder des couleurs de la mer.

Une journée à Forillon, Michel Bouchard, offert par l'Office national du film du Canada

La nouvelle au village

Ce court métrage de fiction nous transporte à Saint-Pierre-Jolys, au Manitoba. Il raconte l’histoire de la nouvelle venue du village, Alexandra, une Anglo-Manitobaine qui hésite. Va-t-elle joindre le Club des étoiles filantes de Dominique ou choisir la gang d’Éric où on lui parle anglais parce que « ça fait plus cool »?

Et vous, quel est votre village favori au pays?