Rendez-vous avec le cinéma québécois

Du 21 février au 3 mars 2013, nous avons rendez-vous avec le cinéma de chez nous. Avec une proposition de près de 300 films, les Rendez-vous du cinéma québecois nous invite à faire un tour d’horizon de ce qui s’est fait au Québec en 2012, à découvrir plusieurs nouveautés de 2013 et à visionner les films sélectionnés aux Jutra, le gala annuel qui clôturera l’événement.

Films d’ouverture et de clôture

Les Rendez-vous s’ouvriront cette année avec Roche Papier Ciseaux, le premier long métrage de Yan Lanouette Turgeon. Le film met en vedette Roy Dupuis, Roger Léger, le rappeur Samian et Fanny Mallette. Film choral, il est séparée en trois parties et raconte trois histoires parallèles : Roche, Papier et Ciseaux. La première raconte le destin de Boucane (Samian), un jeune Autochtone qui quitte sa réserve pour un avenir meilleur. Il fait la rencontre de Normand, un ancien caïd maintenant contraint à faire des « p’tites jobs » pour la pègre chinoise. La deuxième est celle de Lorenzo (Remo Girone), un vieil Italien à faible revenu, qui cherche à faire un coup d’argent pour exaucer le dernier souhait de sa femme mourante. Tandis que la dernière, celle de Vincent (Roy Dupuis), raconte comment un médecin radié de la profession tente de s’affranchir de sa dette envers l’organisation qui l’emploie. Évidemment, les trois destins finiront par se croiser.

En guise de clôture, les Rendez-vous nous ont réservé le plus récent film de François Delisle, Le Météore. Avec des performances de Dany Boudreault, Noémie Godin-Vigneau, Jacqueline Courtemanche et Laurent Lucas, ce long métrage dramatique suit Pierre, un homme dans la quarantaine qui purge une peine d’emprisonnement de 14 ans, et sa famille : sa mère de 80 ans, qui lui rend visite chaque semaine, et Suzanne, sa dernière femme qui tente de refaire sa vie. On assiste à la vie « en dedans » et à celle «en dehors » à travers ces personnages pour qui l’existence a été chamboulée à jamais. Les amateurs de la série Unité 9 devraient apprécier. Le film a été aussi sélectionné à Sundance et au Festival international de films de Berlin.

À l’occasion des nouvelles soirées Tapis bleu, deux autres primeurs seront présentées au grand public : Finissant(e)s, le plus récent film de Rafaël Ouellet (son dernier film, Camion, fait aussi partie des Rendez-vous), et Les manèges humains, troisième long métrage de Martin Laroche.

L’ONF présente 14 films, dont 4 nouveautés

Cette année, nous présentons 14 œuvres aux Rendez-vous. Parmi les documentaires retenus, 2 sont présentés en première mondiale et nous amènent directement dans le Grand Nord canadien. La promesse du Klondike, de Julie Lourde, part à la rencontre d’infatigables chercheurs d’or du Yukon, alors que France Benoît plante le décor de Toucher d’adieu, une réflexion sur la mort, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Vous aurez aussi la chance de découvrir en première québécoise nos courts métrages documentaires Une affaire de famille, le premier film du réalisateur acadien Justin Guitard, et Sur la banquise, de Stéphane Lahoud, qui dépeint la rencontre insolite d’un artiste français et de pêcheurs sur glace.

Les Rendez-vous du cinéma québécois, c’est aussi l’occasion de voir les plus récentes productions de l’ONF qui se sont fait remarquer au cours de l’année. Vous pourrez ainsi vous rattraper en visionnant nos documentaires :

Nos films d’animation :

  • Suivra le jour d’Élise Simard et
  • MacPherson de Martine Chartrand;

Ainsi que nos films sélectionnés aux Jutra :

Nous célèbrerons également les 40 ans de l’ACIC aux Rendez-vous. L’Aide au cinéma indépendant (Canada) œuvre depuis quatre décennies auprès des cinéastes indépendants. Pour souligner l’événement, nous organisons une soirée spéciale en compagnie de Monique Simard, directrice générale du Programme français de l’ONF. Cinéastes et artisans ayant reçu le soutien de ce programme sont invités en toute convivialité. L’événement est également ouvert au public.

Hommage à André Melançon

Cette années, les Rendez-vous rendent également hommage à un géant du cinéma québécois, le réalisateur, scénariste et comédien André Melançon. Plusieurs se rappelleront des classiques qu’il a réalisés ou scénarisés pour la série jeunesse Contes pour tous (La guerre des tuques, La grenouille et la baleine, Bach et Bottine, etc.). Personnellement, je suis une grande fan de ses films Les tacots, Le violon de Gaston et « Les Oreilles » mène l’enquête, réalisés à l’ONF. Récipiendaire du prix Albet-Tessier 2012, André Melançon est une figure importante de notre cinéma depuis 40 ans. L’hommage est grandement mérité.

Le cinéaste profitera de l’occasion pour présenter son plus récent documentaire, Les trains de la vie. Ce film raconte l’histoire de Kees Vanderheyden. À Amsterdam, en 1948, sa famille avait accueilli Traudi, une jeune Autrichienne affamée. 60 ans plus tard, Kees vit maintenant au Québec et entreprend de la retrouver.

Les Nuits des Rendez-vous

En soirée, on nous propose une programmation riche et diversifiée. Nous pourront entre autres danser sur la musique de Ghislain Poirier, de Boogat et de DJ Vidéo Girl lors de la soirée Les États-Unis d’Afrique : remix, regarder la Grande soirée des Oscars en compagnie de Rebecca Makonnen et Jean-Philippe Wauthier, visionner les films du 10e gala Prends ça court! et découvrir le groupe de musique secret (dévoilé 48 h avant le concert) invité par Xavier Dolan pour la soirée Xavier Anyways.

Pour plus de détails sur la programmation des 31es Rendez-vous du cinéma québécois, rendez-vous sur le site officiel du festival : RVCQ.

Bons Rendez-vous!

 

Photo d’en-tête tirée du film Une affaire de famille. @ONF Tous droits réservés