Francophonie : 3 pôles de création en situation minoritaire

La semaine dernière, Tom Perlmutter, président de l’ONF, et Monique Simard, directrice générale du Programme français de l’ONF, ont annoncé que nous aurions désormais 3 pôles de création consacrés à la production francophone en situation minoritaire au pays, soit à Vancouver, à Toronto et à Moncton.

Ceci est une excellente nouvelle pour la santé de la production cinématographique francophone hors-Québec.

De façon plus précise, un producteur exécutif responsable de la production française sera dorénavant situé à Toronto et un nouveau poste de producteur interactif francophone sera créé à Vancouver. Ces 2 pôles de création s’ajoutent à celui de Moncton, où se trouve le Studio Acadie, qui poursuit son mandat dans la région de l’Atlantique.

Monique et Tom nous ont aussi confirmé le maintien des budgets de production pour les créations franco-canadiennes partout au pays et l’intensification de la recherche de partenariats avec les communautés pour poursuivre la production d’œuvres porteuses et innovantes d’envergure nationale et internationale.

Lire le communiqué

L’ONF et la francophonie

L’ONF n’en est pas à ses premières initiatives pour faciliter l’épanouissement de la création francophone dans les situations minoritaires au Canada. Nous travaillons de concert avec les différentes communautés au pays pour permettre la production et la diffusion d’œuvres réalisées dans la langue de Molière.

L’année dernière seulement, en plus d’encourager les cinéastes en herbe des minorités francophones au Canada avec notre Concours Tremplin, nous avons mis en ligne l’Espace francophonie, une vitrine Web où l’on a rassemblé, avec l’aide du musicien Damien Robitaille, plusieurs œuvres francophones produites au Studio Ontario et Ouest et au Studio Acadie.

En juillet dernier, l’équipe d’ONF/interactif a aussi participé au Forum mondial de la langue française 2012 et réalisé une installation participative pour l’occasion. Intitulée Échos – La francophonie dans tous ses états, cette installation est accompagnée d’un volet Web permanent que vous pouvez consulter à l’adresse ONF.ca/echos.

Présentement, nous travaillons de concert avec le Studio Acadie et le Studio Ontario et Ouest pour la mise en ligne du projet pancanadien Ta parole est en jeu, une plateforme Web dédiée aux professeurs et à leurs élèves qui offrira une série de jeux interactifs de reconnaissance et de découverte de la langue. Le but de cet espace virtuel, réalisé en partenariat avec le groupe GTA de l’Université de Moncton avec la participation financière du Fonds Interactif du Canada (FIC) de Patrimoine, est de fournir un lieu sur Internet où les jeunes francophones pourront faire vibrer leur langue dans toutes ses variations et toutes ses dimensions tout en apprenant.

Plusieurs autres projets seront dévoilés au cours des prochains mois. Nous avons très hâte de collaborer avec ces différentes communautés francophones canadiennes et d’entendre ce qu’elles ont à nous dire.